FAO : Nouvelle approche pour produire plus de nourriture

FAO : Nouvelle approche pour produire plus de nourriture

L’Agence de l’ONU pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a annoncé, lundi, le lancement d’une initiative visant à produire plus de nourriture d’ici 2050 en ciblant essentiellement les petits agriculteurs des pays en développement. La nouvelle approche, baptisée «Produire plus avec moins», prévoit d’aider les familles agricoles à faible revenu, quelque 2,5 milliards de personnes, à économiser sur les coûts de production et à bâtir des agro-écosystèmes sains pour optimiser les rendements, et à investir dans leur santé et leur éducation. Pour nourrir une population mondiale projetée à 9,2 milliards d’habitants en 2050, la production doit progresser de 70% dans le monde en général et de 100% dans les pays en développement en particulier, a rappelé la FAO. Cet appel de la FAO pour l’intensification durable de la production agricole fait l’objet d’un ouvrage, «Produire plus avec moins». Selon ce document, «le modèle actuel de production intensive ne peut pas relever les défis du nouveau millénaire: pour croître, l’agriculture doit apprendre à économiser». L’approche «Produire plus avec moins» s’inspire en partie des techniques d’agriculture de conservation, qui éliminent – ou réduisent au minimum – les labours et le travail du sol. Les résidus végétaux forment une couverture de protection sur les champs et les céréales sont cultivées en rotation avec des légumineuses qui enrichissent le sol. D’autres techniques mises au point par la FAO et ses partenaires comprennent l’irrigation de précision pour obtenir un meilleur rendement par goutte d’eau et l’épandage localisé des engrais, qui peut doubler la quantité de nutriments absorbés par les plantes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *