Fénie Brossette : Progression du CA de 21,4% au 1er semestre 2007

Fénie Brossette a réalisé une hausse de deux chiffres de ses résultats semestriels de cette année. C’est ce qu’a déclaré l’entreprise lors d’une conférence de presse tenue mardi 25 septembre avec, pour objet, la présentation des résultats relatifs aux six premiers mois de l’année 2007 ainsi que les perspectives envisagées par l’entreprise, pour le reste de l’exercice en cours.
 Un secteur des BTP en expansion vertigineuse, la mise en place de grandes infrastructures portuaires et aéroportuaires ainsi que le développement de plusieurs chantiers d’unités hôtelières et de stations balnéaires, ont tous coopéré à installer un climat favorable à la réalisation des objectifs de cette société au terme de ce premier semestre.
Au premier semestre, le chiffre d’affaires a bondi de 21,4% à 267,245 millions de dirhams, comparé au chiffre enregistré à fin juin 2006, et en amélioration de 10% par rapport au budget au 30 juin de cette année.
Sur le volet des soldes de gestion, arrêtés à la fin du mois de juin de l’année en cours, le résultat net s’est relevé de 17% à 45,576 millions de dirhams, contre une hausse de 5,82% enregistrée à l’issue de la même période de l’année 2006, soit une variation de 250%. Le résultat net, hors plus-value exceptionnelle, lui, a progressé de 11%. «Il est, d’ailleurs, escompté que cet élément atteigne un taux avoisinant quelque 9 ou 9,5% en fin d’année, ce qui sera remarquable. Il y a sept ou huit ans, nous étions à la limite de 2 ou 3% », commente Jaouad Hjiej, directeur administratif et financier de la filiale du groupe Somed.
Toujours du côté des éléments exceptionnels, le résultat non courant a pu récolter les fruits générés grâce aux efforts d’investissements de Fénie Brossette. Dans ce sillage, il est passé de «-79 » milles dirhams à 21,420 millions de dirhams. Par ailleurs, le résultat courant, s’étant relevé de 11,6% à 31,248 millions de dirhams, s’est inscrit en hausse de 56% par rapport à la même période de l’année précédente, lorsqu’il avait progressé de 10% à 20,042 millions de dirhams. S’agissant du résultat d’exploitation, celui-ci ressort à 11,1% à 29,905 millions de dirhams, soit en amélioration de 40,3%. Aussi, l’entreprise a pu faire preuve de bonne maîtrise des charges, c’est pourquoi l’excédent brut d’exploitation s’est hissé de 12,8% au lieu de 11,1% à fin juin 2006. De fait, la variation notée sur ce compartiment est de 39%. Quant à la valeur ajoutée, celle-ci a atteint 58,764 millions de dirhams, en appréciation de 21,9%, contre 47,488 millions au 30 juin de l’année 2006, traduit par une variation de «+23,7%». Ces chiffres poussent cette société à envisager un horizon prometteur pour ses activités et pour son domaine d’activité en général. A ce sujet, le communiqué faisant état des chiffres semestriels de Fénie Brossette souligne qu’«eu égard à la bonne performance enregistrée au premier semestre, et vu le niveau de portefeuille de commandes à livraison différée enregistrée au 30 juin, le niveau d’activité du second semestre sera soutenu et les résultats annuels seront en dépassement par rapport à ceux prévus dans notre Business Plan».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *