Fès-Meknès : 146.313 hectares cultivés en céréales au cours de la campagne agricole 2017-2018

Fès-Meknès : 146.313 hectares cultivés en céréales  au cours de la campagne agricole 2017-2018

La culture des céréales a enregistré «une grande avancée» à la faveur des projets réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert, qui a permis notamment le renforcement de la mécanisation, l’utilisation des semences sélectionnées et l’augmentation du rendement.

La superficie emblavée en céréales et bénéficiant d’une assurance contre les risques liés aux aléas climatiques a connu une «hausse conséquente» ces dernières années dans la région Fès-Meknès.

146.313 hectares cultivés en céréales ont été assurés au cours de la campagne agricole 2017-2018 contre quelque 88.368 ha seulement lors de la saison agricole 2015-2016, soit une hausse de plus de 65%, selon la direction régionale de l’agriculture (DRA) de Fès-Meknès. Cette superficie se répartit entre le blé tendre, avec 60%, le blé dur (29%) et l’orge (11%), indique un rapport de la DRA.

La répartition géographique de la superficie assurée entre 2017 et 2018 fait ressortir que la province de Taounate est en première place, suivie de Moulay Yaacoub, Meknès, El Hajeb, Taza, Sefrou, Fès, Ifrane et Boulemane.

La superficie, qui sera emblavée en céréales au cours de la saison 2018-2019, est estimée à 716.000 hectares, soit 53% de la superficie totale cultivable dans la région.

Quelque 44% de cette superficie est réservée au blé dur, 29% à l’orge et 27% au blé tendre, précise le document, qui ajoute que près de 86% des superficies cultivables se concentrent dans les préfectures et les provinces de Taounate, Taza, El Hajeb, Meknès et Sefrou. La culture des céréales a enregistré «une grande avancée» à la faveur des projets réalisés dans le cadre du Plan Maroc Vert, qui a permis notamment le renforcement de la mécanisation, l’utilisation des semences sélectionnées et l’augmentation du rendement, selon la direction régionale.

Le secteur agricole est l’un des secteurs prometteurs de la région. En effet, la superficie agricole utile au niveau de la région Fès-Meknès est estimée à 1.335.639 hectares, soit 15% de la superficie agricole utile nationale. La superficie totale des terres irriguées est de l’ordre de 1.251.456 hectares, soit 9% de la superficie totale des terres agricoles de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *