Fida : Ismahane Elouafi candidate du Maroc à la présidence

Fida : Ismahane Elouafi candidate du Maroc à la présidence

La généticienne marocaine de renommée mondiale, Ismahane Elouafi, a présenté officiellement, mardi à Rome, sa candidature à la présidence du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Lors d’un dîner organisé dans la capitale italienne, auquel ont été conviés des ambassadeurs et des membres du corps diplomatique accrédités en Italie et près des agences de l’ONU à Rome, Mme Elouafi a exposé les grandes lignes de son programme visant à faire du Fida «le tremplin pour les transformations rurales qui mènent à une vie en milieu rural en plein essor, à une croissance inclusive et à une prospérité partagée».

A ce propos, elle a souligné qu’elle œuvrera en vue de permettre à l’organisme onusien de devenir «un catalyseur qui influe considérablement sur la vie des populations rurales, fonctionnant comme le moteur orchestrant la transformation rurale». Le Fonds, a-t-elle ajouté, agira comme un facilitateur en soutenant l’émergence de zones rurales dynamiques et développées que «les jeunes n’auront pas besoin de quitter et où les opportunités professionnelles se développent et se multiplient». Pour atteindre ce «changement transformateur», la jeune scientifique marocaine a mis l’accent sur trois principaux piliers : politique et promotion, finance et programmes à base scientifique (le pouvoir de Mega-Data).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *