Filiale de la BCP : ABI s’engage en faveur des agriculteurs ouest-africains

Filiale de la BCP : ABI s’engage en faveur des agriculteurs ouest-africains

La Banque centrale populaire appui les agriculteurs africains. Le groupe bancaire marocain, à travers sa filiale Atlantic Business international (ABI), a noué  récemment à Abidjan  un partenariat avec la Société financière internationale (SFI), membre du groupe de la Banque mondiale. L’accord vise  à permettre aux petits exploitants agricoles en Afrique de l’Ouest d’accéder aux financements.

Cette coopération s’inscrit dans le cadre du projet de mise en place d’une plate-forme dédiée au renforcement des opportunités de financement de la chaîne de valeur d’un des secteurs économiques clés du continent. A travers cet accord, ABI privilégie l’innovation dans sa stratégie de diversification du portefeuille de crédits en s’appuyant sur l’expertise de la SFI. Le but étant de mieux répondre aux besoins des acteurs du secteur agricole en Afrique de l’Ouest, principalement au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali, à travers son réseau Banque Atlantique.

Les deux parties développeront ensemble les outils visant à améliorer la connaissance du monde agricole et  la gestion des coûts et des risques spécifiques. La finalité étant de stimuler l’accès au financement pour les petits agriculteurs. ABI et SFI s’engagent dans le même cadre à créer des solutions et des approches innovantes, mieux adaptées aux besoins des agriculteurs. Il s’agit notamment de déployer via les filiales bancaires du holding des solutions de paiement mobile et des outils digitaux ainsi que des modules de renforcement des capacités des agriculteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *