Filière bovine : Les inséminateurs guinéens formés au Maroc fin prêts

Filière bovine  : Les inséminateurs guinéens formés au Maroc fin prêts

La formation dispensée par le Maroc au profit des éleveurs guinéens a été couronnée de succès.

Les attestations ont été remises, jeudi à Casablanca aux inséminateurs bénéficiaires lors d’une cérémonie présidée par Mohammed Sadiki, secrétaire général du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Cette manifestation a également connu la participation de l’ambassadeur de Guinée au Maroc, du président de la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges et du président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural. Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme d’accompagnement du gouvernement de Guinée Conakry pour la mise à niveau de la filière bovine.

Le but étant de parvenir à améliorer les revenus des éleveurs guinéens et ce à travers l’amélioration génétique de la productivité des bovins, la mise à niveau des éleveurs bovins et le renforcement de leur technicité et savoir-faire. Le programme vise également le renforcement des capacités des cadres et opérateurs professionnels en matière d’organisation professionnelle et la formation des techniciens guinéens opérant dans le secteur de l’insémination artificielle. Les accords conclus entre le Royaume du Maroc et la République de la Guinée Conakry dans le domaine agricole visent le soutien de la production agricole durable, l’amélioration de la gestion des ressources naturelles en Guinée et la lutte contre l’insécurité alimentaire.

Ce partenariat s’inscrit en continuité des efforts engagée par le Maroc pour appuyer les partenaires africains dans le cadre de la coopération Sud-Sud pour le développement notamment de leur agriculture, partant de l’expérience du Plan Maroc Vert, dans les domaines de l’irrigation, de l’assurance agricole, de l’élevage, de la fertilisation du sol, de la sécurité sanitaire des aliments et du conseil agricole.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *