Films agricoles usagés contaminés en libre circulation au Maroc : La Fédération marocaine de plasturgie s’insurge

Films agricoles usagés contaminés en libre circulation au Maroc : La Fédération  marocaine de plasturgie s’insurge

Des films qui ne répondent à aucune norme internationale et encore moins à la Charte nationale de l’environnement et au plan Maroc Vert.

Dotés d’un taux élevé de souillure en matières organiques et pesticides, ces films agricoles usagés qui passent les frontières à l’insu des Douanes marocaines constituent un réel danger à plusieurs égards pour l’agriculture par les insectes et virus qu’ils transportent, l’agriculteur qui les utilisent, pour l’environnement et les consommateurs locaux et étrangers à qui les produits maraîchers sont destinés.

Un constat dénoncé par la Fédération marocaine de plasturgie (FMP) qui invite d’urgence les autorités concernées à regarder de plus près et bloquer aux frontières les films agricoles usagés en provenance d’Espagne.

De même, la Fédération déplore le fait que pas plus tard que la semaine dernière, une nouvelle cargaison de ces produits soit arrivée sur le territoire alors que les autorités étaient sensibilisées à la question. «Là encore, une cargaison est en attente au Port de Tanger et s’apprête à franchir le marché marocain avec sans doute son lot de dangers», apprend-t-on auprès de la FMP. A ce titre, la fédération précise que «la profession dénonce et dégage toute responsabilité en cas de problèmes de santé liés à l’importation des films agricoles usagés et refusera catégorique que l’image de la plasturgie marocaine en pâtisse».

A ce titre, il faut noter que l’importation des films agricoles usagés a également un impact économique négatif sur le secteur de la plasticulture qui a vu sa commande 2014 baisser à cause des importations malsaines sur un marché que la production locale peut aisément et sainement couvrir. «C’est une menace sur le secteur, sur la santé des Marocains et le label Maroc aussi si l’on considère les populations étrangères qui importent des produits maraîchers du Royaume», précise-t-on auprès de la FMP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *