Fin des consultations pour 2015 au titre de l’article IV: Le FMI salue l’accélération de la croissance au Maroc

Fin des consultations pour 2015 au titre de l’article IV: Le FMI salue l’accélération de la croissance au Maroc

Aussi, dans un communiqué publié à l’issue de cette réunion, le FMI a salué la pertinence des politiques macroéconomiques menées par notre pays qui ont conduit à la poursuite de l’amélioration de la situation macroéconomique du Maroc en 2015, avec une accélération de la croissance, un renforcement des marges de manœuvre budgétaire et extérieure, et des progrès en matière de réduction du chômage et de la pauvreté. Il a également noté la solidité du secteur financier et sa résilience aux chocs exogènes.

Au terme de ses discussions, le conseil d’administration du FMI a souligné l’importance pour le Maroc de maintenir le cap des politiques macroéconomiques et a encouragé les autorités marocaines à accélérer les réformes structurelles visant à renforcer la compétitivité et à promouvoir une croissance plus forte, inclusive et créatrice davantage d’emplois. A ce titre, le Fonds note que la croissance du Maroc en 2016 sera moins vigoureuse qu’en 2015.

Ainsi, l’économie marocaine devra faire face aux risques géopolitiques et s’attendre à une montée du chômage, dont celui des jeunes. L’économie marocaine devrait enregistrer un recul de la croissance l’année prochaine à 3,1% contre 4,7% en 2015, indique le FMI.

De même, le FMI estime que les perspectives de croissance au Maroc restent vulnérables à moyen terme car trop dépendantes des facteurs extérieurs, en particulier une éventuelle baisse de la croissance dans la zone euro ou une remontée des prix de pétrole.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *