Financement de l’amorçage et création d’entreprise : L’Amic livre ses recommandations

Financement de l’amorçage et création d’entreprise : L’Amic livre ses recommandations

C’est ce jeudi que seront présentés les recommandations et le plan d’action de l’Association marocaine des investisseurs en capital (Amic) issus du diagnostic sur le financement de la start-up innovante au Maroc.

Ces conclusions découleront d’un diagnostic établi par la commission amorçage de l’AMIC en partenariat avec le cabinet Grant Thornton pour analyser le financement de l’amorçage et la création d’entreprise au Maroc à la lumière d’un benchmark des meilleures pratiques en cours dans des pays comparables et en déduire une matrice de recommandations. La CDG, le Groupe Banque mondiale, le Technopark et CIH Bank ont apporté leur précieux soutien pour effectuer cette recherche et ce diagnostic.

Les principales recommandations de ce diagnostic se rapportent entre autres à l’intégration des propositions de l’écosystème dans l’agenda de la plate-forme CGEM-gouvernement, à l’élaboration d’une vision commune pour la promotion de l’innovation ainsi qu’à l’adaptation du système juridique et fiscal à la start-up, au fondateur et aux investisseurs. Il est également question de mettre en place de mesures de financement efficaces pour les chercheurs, entrepreneurs et les start-up et de renforcer les capacités d’accompagnement de l’écosystème.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *