Financement des ODD par les Nations Unies au Maroc : Plus de 64 millions de dollars mobilisés en 2017-2018

Financement des ODD par les Nations Unies au Maroc : Plus de 64 millions de dollars mobilisés  en 2017-2018

Quarante interventions du système des Nations Unies au Maroc pour un budget de 6 millions de dollars ont été déployées au Maroc en faveur des jeunes (entre 10 et 24 ans).Le système des Nations Unies multiplie ses actions au Maroc à travers le plan cadre des Nations Unies d’aide au développement au Maroc (UNDAF). En témoigne le soutien apporté par l’ensemble de ses institutions aux initiatives menées par le pays. Plus de 64 millions de dollars américains de ressources ont donc été mobilisés par le système des Nations Unies au cours des années 2017-2018. A en croire le dernier rapport du plan cadre des Nations Unies d’aide au développement 2017-2021, le budget total de l’UNDAF sur l’ensemble de cette période est d’environ 202,5 millions de dollars américains. Dans le détail, le rapport relève que sur un budget total de près de 52,17 millions de dollars pour l’année 2018, plus de 45,22 millions de dollars ont été dépensés expliquant que les interventions programmées sur cette année ont chacune contribué au progrès vers l’atteinte des 17 objectifs de développement durable (ODD) au Maroc. Il en ressort que 17% des financements ont été accordés aux interventions ciblant la paix, la justice et les institutions efficaces (ODD16), suivies de 16% accordés à l’éducation (ODD4). 15% des financements ont été investis pour réduire les inégalités (ODD10) et 12% en faveur de l’ODD 8, à savoir le travail décent et le travail économique. Suivi et évaluation des objectifs de développement durable, harmonisation et évaluation des politiques publiques, migration, genre, lutte contre le VIH/sida, handicap, jeunesse, droits humains…plusieurs programmes ont été mis en place en partenariat avec les autorités du pays.Les actions menées en faveur de la jeunesseQuarante interventions du système des Nations Unies au Maroc pour un budget de 6 millions de dollars ont été déployées au Maroc en faveur des jeunes (entre 10 et 24 ans). Dans ce sens, le système des Nations Unies pour le développement s’est employé dans l’élaboration d’un cadre de coopération conjointe sur la jeunesse au Maroc afin de contribuer aux côtés du gouvernement et des acteurs de la société civile pour la mise en place de politiques et d’un programme pour la jeunesse. Le premier axe de ces interventions porte sur la participation, le leadership, l’inclusion sociale et l’innovation. L’objectif étant de renforcer entre autres l’éducation à la citoyenneté et les droits de l’Homme et la promotion du vivre-ensemble. Le deuxième axe porte sur l’accès des jeunes aux services de base de qualité à travers l’appui aux jeunes vulnérables en transition vers la vie active ou encore l’assistance et la protection des enfants non accompagnés et séparés. Le troisième axe vise principalement la formation, l’emploi et l’entrepreneuriat des jeunes avec notamment la création d’une académie de formation en conduite d’engins lourds, véhicules commerciaux, camions et bus, le soutien aux innovations en technologies propres et à l’entrepreneuriat vert, l’appui à la mise en œuvre des écoles de deuxième chance ou encore le renforcement scolaire. Le quatrième axe repose sur la paix et la sécurité. Il s’agit dans ce cadre de la prévention de l’extrémisme violent à travers l’éducation, les sciences, la culture, la communication et les médias ou encore la violence urbaine en milieu scolaire.Appuyer l’évaluation des politiques publiquesMettre à la disposition des décideurs politiques un cadre de référence ainsi que des données leur permettant d’accélérer l’atteinte des objectifs du développement durable. C’est la finalité derrière le programme conjoint d’appui au suivi et au reporting des ODD (2019-2021) qui nécessite un budget total de plus de 2,06 millions de dollars mis en œuvre en partenariat avec le Haut-Commissariat au Plan. En termes d’évaluation des politiques publiques, le système des Nations Unies agit sur deux programmes conjoints en cours avec le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance et l’Observatoire national du développement humain (ONDH). Ainsi, le programme conjoint d’harmonisation et d’évaluation des politiques publiques 2017-2021 nécessite un budget de 1,53 million de dollars. Pour ce qui est du programme conjoint d’appui à l’évaluation des politiques publiques en faveur d’un développement humain équitable, le budget (2017-2021) alloué à cette initiative atteint 4,01 millions de dollars.Migration et réfugiésEn partenariat avec le ministère de charge des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, le système des Nations Unies a mis en place un programme conjoint d’appui à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’immigration et d’asile. Ce programme totalise un budget (2017-2021) de plus de 14 millions de dollars dont près de 5,5 millions ont été investis durant l’année 2018. Sur ce même volet une autre initiative est en cours. Il s’agit du projet conjoint pour la protection et l’intégration des enfants et jeunes réfugié(e)s. Près de 4,83 millions de dollars sont alloués à ce projet qui s’étale sur la période 2018-2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *