Fitch Ratings : L’Investment Grade d’OCP maintenu à BBB-

Fitch Ratings : L’Investment Grade d’OCP maintenu à BBB-

L’Agence de notation confiante dans la stratégie de l’Office chérifien des phosphates

La disposition d’OCP d’importantes réserves de phosphates de qualité a été prise en considération lors de la notation de Fitch Ratings. L’agence de notation indique à cet effet que cette disponibilité constitue un atout majeur dans le cadre du plan de développement à long terme de l’Office.

Fitch Ratings réitère sa confiance  dans la stratégie de l’Office chérifien des phosphates (OCP). La vision d’investissement menée depuis 2008  par le groupe  ainsi que ses avantages compétitifs  ont procuré à OCP une forte résilience face à la cyclicité du marché des phosphates. C’est d’ailleurs cette résilience qui a été plébiscitée par l’agence de notation. Ainsi Fitch Ratings confirme la notation «Investment Grade» du Groupe OCP, soit BBB-, tout en soulignant l’effet positif de cette stratégie à travers l’amélioration des coûts opérationnels, axée, notamment, sur l’impact favorable du «Slurry pipeline», un minéroduc d’une longueur de 240 kilomètres affichant une capacité annuelle de transport de 55 millions de tonnes de pulpe de phosphates. «Cette notation reflète le leadership du Groupe OCP en termes de coûts de production et de rentabilité opérationnelle. Cet aspect caractérisant la position du Groupe OCP vis-à-vis de ses pairs a été davantage renforcé par l’effet du Sluryy Pipeline reliant les mines de Khouribga aux usines de Jorf Lasfar», explique dans ce sens l’agence de notation qui prévoit à terme une diminution progressive des coûts de transport et d’énergie en corrélation avec l’augmentation de la capacité de production.

La disposition d’OCP d’importantes réserves de phosphates de qualité a également été prise en considération lors de la notation de Fitch Ratings. L’agence de notation indique à cet effet que cette disponibilité constitue un atout majeur dans le cadre du plan de développement à long terme de l’Office au moment où les réserves s’épuisent graduellement dans le monde. Dans son commentaire, Fitch Ratings met en relief l’avancement effectif  du programme d’investissement de l’Office chérifien des phosphates. OCP est en cours d’achèvement de la première phase de cette feuille de route étalée sur la période 2008-2017.

Une étape qui comprend entre autres la construction et la mise en service du Slurry Pipeline, l’augmentation de la capacité minière et la mise en place d’unités de granulation.

Rappelons qu’à travers ce programme d’investissement, OCP inaugure une nouvelle ère de son processus industriel. Cette vision est articulée autour de l’augmentation de la capacité de production de phosphate et d’engrais, l’optimisation de l’efficacité des coûts , l’investissement dans la recherche et développement et l’extension de l’influence internationale du Groupe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *