Flux financiers : Baisse de 1,8% des recettes MRE à fin août 2012

Flux financiers : Baisse de 1,8% des recettes MRE à fin août 2012

Un accroissement de 4,3%, telle a été la principale caractéristique des   échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger à fin août 2012. Ce volume a atteint les 368,60 milliards de dirhams contre 353,53 milliards enregistrés une année auparavant. Ce chiffre, dévoilé par l’Office des changes dans ses dernières statistiques pour le 8ème mois de l’année, est soutenu par la progression de 3,3% des exportations, soit un additionnel de près de 3,84 milliards de dirhams. En effet, les exportations se sont situées, durant août 2012, à 119,97 milliards de dirhams. Ce cumul est tiré par une variation positive des exportations des phosphates et dérivés. Cette dernière est estimée à 3,6% pour les dérivés de phosphates et de 12,3% pour les phosphates.
Les exportations du textile sont restées en baisse marquant ainsi un repli de 2,8% pour les vêtements confectionnés et une chute de 6,7% des articles de bonneterie. Les produits de la mer ont affiché, quant à eux, de bonnes variations. Se référant à l’Office des changes, les conserves de poissons ont grimpé de 35,4%, soit un volume d’exportation de 3,42 milliards de dirhams. Les exportations de poisson frais se sont appréciées de 6,6% au moment où celles des crustacés, mollusques et coquillages ont progressé de 3,8%. S’agissant des importations, ces dernières se sont établies à 248,62 milliards de dirhams contre 237,40 milliards à fin août 2011. En glissement annuel, la progression est de 4,7%, soit un additionnel de 11,22 milliards de dirhams. En outre, les importations de produits énergétiques ont atteint les 64,70 milliards de dirhams, en hausse de 7,6% par rapport au même mois de l’année dernière. «Cet accroissement représente 41% de la hausse totale des importations», souligne l’Office des changes. Par ailleurs les flux financiers ont enregistré des variations mitigées. Selon les données provisoires de l’Office des changes, les recettes des voyages se sont inscrites en baisse de 5% marquant ainsi un total de 38,40 milliards de dirhams contre 40,44 milliards à fin août 2011. Les dépenses sont de l’ordre de 7,70 milliards de dirhams contre 7,27 observées une année auparavant, soit un accroissement de 5,9%.
Les recettes MRE, quant à elles, ont fléchi de 1,8% atteignant un total de 38,07 milliards de dirhams à fin août 2012. Par ailleurs, concernant les investissements et prêts privés étrangers, leurs dépenses se sont creusées de 7,1%, atteignant un volume de 6,42 milliards de dirhams au moment où les recettes ont progressé de 3,4% avec un total de 18,37 milliards de dirhams à fin août 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *