Flux financiers : Les recettes MRE en repli de 3,1% à fin octobre 2012

Flux financiers : Les recettes MRE en  repli de 3,1% à fin octobre 2012

Le repli domine les recettes de nos ressortissants à l’étranger. Leur transfert n’a pas été assez important au titre des dix premiers mois de l’année. Le total des recettes de la communauté marocaine résidant à l’étranger à fin octobre s’est situé autour de 47,69 milliards de dirhams contre 49,20 milliards de dirhams une année auparavant. Ce chiffre, souligné par l’office des changes dans ses dernières statistiques préliminaires, fait ressortir une baisse de 3,1% des recettes MRE. Les recettes de voyages s’inscrivent dans le même trend baissier. Ces dernières ont fléchi de 2,5% à fin octobre 2012 pour atteindre les 48,94 milliards de dirhams contre 50,19 milliards de dirhams enregistrés une année auparavant. Les dépenses ont pour leur part grimpé de 4,1% pour atteindre un total de 9,78 milliards de dirhams contre 9,36 milliards de dirhams observés à fin octobre 2011. En outre, les flux financiers des investissements et prêts privés étrangers ont marqué une nette évolution. En glissement annuel, les investissements se sont améliorés de 3,8%, soit un additionnel de 895,6 millions de dirhams. Ainsi, les recettes se sont situées, à fin octobre 2012, autour des 24,73 milliards de dirhams. En revanche, les dépenses des investissements et prêts privés étrangers ont fléchi de 3,7% pour atteindre les 7,26 milliards de dirhams contre 7,53 milliards de dirhams une année auparavant. Par ailleurs, les échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger ont porté sur les 464 milliards de dirhams, en progression de 5,4% à fin octobre. S’agissant des importations, ces dernières maintiennent leur rythme. Le taux de progression est évalué à 6,6% se situant ainsi à 313,95 milliards de dirhams contre 294,63 milliards de dirhams durant la même période de l’année passée. Selon l’Office des changes, cette évolution est tirée principalement par la hausse des importations de produits énergétiques. Ces dernières ont marqué une hausse de 14,7% à fin octobre 2012, soit un montant de 85,32 milliards de dirhams. «Cet accroissement représente 56,7% de la hausse totale des importations», relève-t-on de l’Office des changes. Dans le même contexte, les importations des produits alimentaires ont affiché une hausse de 8,9%, soit un additionnel de 2,73 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année précédente. Les importations des biens d’équipement ont évolué de 9,4% au moment où celle des biens finis de consommation ont grimpé de 6,2% par rapport aux dix premiers mois de l’année précédente. De même, les exportations ont grimpé de 3% pour atteindre un total de 150 milliards de dirhams. Les exportations des phosphates ont atteint, à cet effet, les 10,86 milliards de dirhams, en progression de 6,4%. Notons que le solde commercial a connu une accentuation de 10%, soit un déficit de 163,9 milliards de dirhams contre 148,97 milliards de dirhams à fin octobre 2011. Le taux de couvertures est passé, quant à lui, de 49,4 à 47,8% à fin octobre 2012.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *