Flux logistique et commerce international : Tanger Med, un hub de référence

Flux logistique et commerce international : Tanger Med, un hub de référence

Le nouveau port comporte deux nouveaux terminaux à containers d’une capacité additionnelle de 6 millions de containers équivalent vingt pieds (EVP) portant ainsi la capacité totale de Tanger Med à 9 millions de containers.

Projet structurant et multidimensionnel, le Port Tanger Med a réussi à s’imposer en tant qu’infrastructure portuaire de grande envergure. Il s’est vu attribuer en peu de temps le titre de premier port d’Afrique et figure par ailleurs à la 45ème place parmi 500 ports internationaux de transbordement de conteneurs. Le complexe portuaire Tanger Med s’érige en effet comme un hub de référence en termes de flux logistiques et commerce international et joue un rôle déterminant dans le renforcement de la compétitivité de l’économie marocaine.

Un positionnement qui répond pleinement à la vision royale visant à doter le Maroc d’infrastructures modernes et faire du Maroc un hub économique. Avec la mise en service du Tanger II, le complexe portuaire élargit ses perspectives, notamment en Méditerranée. Il est en passe de devenir un hub international majeur en matière de transbordement des containers. Le nouveau port comporte deux nouveaux terminaux à containers d’une capacité additionnelle de 6 millions de containers équivalent vingt pieds (EVP) portant ainsi la capacité totale de Tanger Med à 9 millions de containers.

Se référant aux opérateurs nationaux, cette nouvelle infrastructure « vient consolider l’ancrage du Royaume du Maroc dans l’espace euro-méditerranéen et dans son environnement maghrébin et arabe, valoriser sa vocation de pôle d’échanges entre l’Europe et l’Afrique, la Méditerranée et l’Atlantique, et renforcer, en même temps, son rôle central en tant que partenaire actif dans les échanges internationaux et bien intégré à l’économie mondiale ». La mise en service du nouveau port est accompagnée par un programme d’investissements ambitieux. Une enveloppe de 9 milliards de dirhams sera injectée pour le renforcement de la compétitivité logistique du Maroc et du continent et par conséquent la promotion du Maroc comme acteur majeur de la logistique mondiale.

Ces investissements porteront sur l’extension des capacités de traitement portuaires et l’aménagement de nouvelles zones de facilitation pour accompagner la croissance des exportations marocaines, industrielles et agricoles. Une dynamique qui s’opère en parfaite synergie avec le développement de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, projet à forte valeur ajoutée économique qui verra le jour dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Le complexe portuaire Tanger Med est un projet qui suscite un grand intérêt des opérateurs internationaux. A l’instar du groupe Ap Moller-Maersk qui prévoit d’investir 10 milliards de dirhams dans le nouveau terminal du Port Tanger Med II. De par les technologies déployées et les solutions offertes en son sein, Tanger Med est actuellement connecté à 77 pays et 186 ports. Le complexe comporte plusieurs zones d’activités qui ont vu l’installation de plus de 912 entreprises, dans les domaines industriels, logistiques et de services. Des implémentations ayant permis la création de plus de 75.000 emplois directs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *