FMA : prêt de 45 millions de Dollars au Maroc

Ce prêt servira au financement de plusieurs réformes portant sur l’amélioration de la gestion de la dette intérieure, la poursuite de la restructuration des institutions de crédit spécialisées, le changement de l’échéance de l’épargne, la modernisation des modes de financement de l’habitat social et le renforcement du contrôle sur les marchés financiers. La convention a été signée, du côté marocain par le ministre des Finances et de la Privatisation, Fathallah Oulalou, et du côté du FMA, par le Directeur Général, président du Conseil d’administration du Fonds, Jassem Al Mannaî. Ce prêt, le troisième du genre, vise à soutenir le processus des réformes structurelles dans le domaine financier et bancaire au Maroc. Le Maroc avait déjà bénéficié de deux prêts d’un montant de plus de 78 unités des droits de tirage spéciaux. Dans une allocution prononcée à cette occasion, Oulalou s’est félicité de la qualité des relations de coopération entre le Maroc et le FMA, soulignant l’intérêt que porte le Royaume au développement de ces relations. Il a loué les efforts du FMA visant à soutenir le processus des réformes économiques et structurelles engagées au Maroc pour consolider les fondements de la stabilité économique et financière. Pour sa part, Al Mannaî s’est réjoui de la coopération entre le Fonds et le Maroc, soulignant que le FMA est constamment disposé à accorder son soutien au Royaume pour développer le secteur financier et améliorer la gestion de ses ressources, notamment après les bons résultats réalisés par le Royaume en matière de stabilité et de redressement économique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *