FNT : 2008, une année de transition pour le secteur

FNT : 2008, une année de transition pour le secteur

La Fédération nationale du tourisme (FNT) a dévoilé, mardi 5 février à Casablanca, son plan d ‘action 2008-2010. Lors d’une conférence de presse, le président de la Fédération, Othman Chérif Alami,  a affirmé que ce plan d’action a pour but d’accompagner les toutes petites entreprises TPE et de renforcer les filières d’éducation avec la généralisation de la formation continue. Le plan d’action vise également à assurer le suivi de la Vision 2010, à adopter la charte d’éthique du tourisme et à instaurer un label où toutes les entreprises touristiques puissent être éligibles. La fédération a consacré une enveloppe de 3 à 5 millions DH pour réaliser ces chantiers et a réservé 30% pour les études et les recherches.
Pour le président de la FNT, l’année 2008 est une année charnière puisqu’elle connaîtra le lancement de plusieurs projets phares pour le développement du secteur touristique marocain. «L’année 2008 est une année charnière, surtout avec l’ouverture de la station Saidia, une station qui promet de participer au développement du secteur, le lancement du plan Biladi qui a déjà commencé avec les appels d’offres, et bien sûr nous espérons que la loi sera votée cette année pour lancer la construction des résidences touristiques», a-t-il confirmé. L’année 2008 sera prometteuse pour le tourisme marocain puisque «le pouvoir d’achat européen est en stagnation, la crise financière que connaît les Etats-Unis, en plus du prix de Baril du pétrole, vont rendre le tourisme très cher dans les pays européens, et cela sera à notre faveur pour accueillir plus de touristes», a-t-il ajouté.
Le président a notamment précisé que bien que les enjeux soient nombreux, deux chantiers stratégiques sont prioritaires en 2008, à savoir ceux de la formation et de la promotion du secteur. « Pour le volet de la formation, nous espérons que le ministre va valider prochainement les contrats généraux, bien sûr on compte dégager les termes de complicité entre le public et le privé pour réduire le déficit du personnel qualifié dans les métiers du tourisme, mais aussi on compte commencer les travaux sur la National tourisme Academy qui représentera un vrai levier pour le tourisme national», a précisé Othman Alami.
Pour les enjeux de la promotion, le président a affirmé qu’ils vont réfléchir sérieusement sur la promotion régionale : «2010, c’est demain, pour cela il faut réfléchir sur la promotion régionale, en incitant les compagnies de tourisme et du transport à organiser des voyages dans les régions marocaines pour réveiller notre tourisme régional». Pour la fédération, l’année 2007 était marquée par la croissance de l’investissement puisque le Maroc a accueilli plus de 7,45 millions de touristes, soit une hausse de 13%, une progression qui a généré plus de 59 milliards DH de recettes, avec 12% par rapport à l’année précédente.
Les établissements d’hébergement touristique classés ont enregistré 16,9 millions de nuitées en 2007, soit une progression de 3% par rapport à l’année 2006. Cette hausse concerne notamment les nuitées des non-résidents, qui ont atteint plus de 13,7 millions, soit une progression de 3%. Les résidents quant à eux ont totalisé 3,2 millions de nuitées, en hausse de 7%. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *