Fogarim : 164,7 millions de dirhams accordés durant avril 2012

Fogarim : 164,7 millions de dirhams accordés durant avril 2012

Ils sont 1036 ménages à avoir bénéficié du financement Fogarim au titre du mois d’avril. Tenant compte des dossiers présentés au cours du quatrième mois de l’année 2012, le montant accordé dans le cadre du Fogarim s’est élevé à 164,7 millions de dirhams, rapportant ainsi la production cumulée à 11,71 milliards de dirhams. Ces chiffres ont été mis en relief par la fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) dans sa revue mensuelle. En se basant sur les chiffres du Fogarim, la FNPI indique que «le coût moyen du logement serait durant le mois d’avril de 213.262 dirhams». Et de poursuivre que «le montant moyen des prêts est estimé à 159.014 dirhams avec une mensualité moyenne de 1.174 dirhams».  En analysant les données de production relatives au Fogarim, la FNPI souligne que Casablanca a remporté la part belle avec un total de 277 dossiers durant le mois d’avril. La ville de Fès a connu, pour sa part, la souscription de 128 dossiers, tandis que Marrakech a enregistré 106 demandes du Fogarim. La totalité de ses prêts est destinée à l’acquisition, soit un taux de 97% contre 3% de construction. Par approche genre, 533 hommes ont eu accès au financement Fogarim contre 503 femmes au titre du quatrième mois de l’année en cours. Par ailleurs, le montant des prêts Fogaloge a franchi le seuil de 100 millions DH dont 47,54 millions de dirhams accordés aux MRE. Dans ce sens, la production cumulée a atteint un encours de 2,55 milliards de dirhams. En termes de dossiers, 328 demandes ont été accordées à fin avril 2012, dont 108 dossiers consacrés aux MRE. Le coût moyen de Fogaloge est estimé à 405.421 dirhams. Le montant moyen des prêts est estimé, pour sa part, à 305.154 dirhams au moment où la mensualité moyenne est de 2.347 dirhams. Notons que l’évolution de la consommation nationale du ciment au mois d’avril a connu un repli par rapport à la même période de l’année précédente. Les ventes ont atteint un volume de 1.413.676 tonnes, soit une régression de 3,37% comparativement au même mois de l’année 2011. Le cumul a atteint, pour sa part, un volume de 5.979.402 tonnes contre 5.213.604 enregistrés à fin avril 2011, soit une progression de 14,69%. En ce qui concerne la consommation du ciment, la région du Tadla-Azilal remporte une part de 71,8%, suivie de Fès-Boulemane avec une consommation avoisinant les 32%. Le grand Sud a, quant à lui, enregistré une part de 19,2%. La consommation à Casablanca est estimée à 9,8% au moment où la consommation de la région Meknès-Tafilalet se situe en deçà de 1,7 %.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *