Foire nationale professionnelle de développement de l’élevage: Doukkala-Abda partage son savoir-faire

Foire nationale professionnelle de développement de l’élevage: Doukkala-Abda partage son savoir-faire

Et c’est dans cet esprit que se tient la première édition de la Foire nationale professionnelle de développement de l’élevage des Doukkala-Abda (F.N.DEDA) qui s’est ouverte, samedi 8 novembre à Touilaate, à 10 km de Sidi Bennour, pour se clôturer demain mardi 11 novembre.

Avec pour thème «Productions animales : acquis et perspectives de développement dans le cadre du Plan Maroc Vert», cette importante manifestation agricole est placée sous l’égide du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime et organisée par la province de Sidi Bennour, la Direction régionale de l’agriculture des Doukkala-Abda et l’Association provinciale de l’organisation de la Foire agricole de Sidi Bennour.

De ce fait l’aire d’exposition s’étend sur 15.000m2, dédiée à la promotion du secteur de l’élevage et des activités qui lui sont rattachées et comportant six pôles (élevage, institutionnel, services, matériel agricole et d’élevage, agrofourniture et matériel d’irrigation et agro-industrie).

Aussi, cette foire agricole d’envergure accueille 200 exposants (animaux, élevage, prestataires, distributeurs, fabricants, importateurs et éleveurs) et ambitionne d’accueillir à terme 50.000 visiteurs.

Côté programmation, la Foire s’est ouverte par la signature de conventions relatives au développement du secteur de l’élevage et comporte des conférences thématiques sur l’élevage animées par des spécialistes en la matière, des concours d’élevage de bovins (races à lait et races à viandes) et d’ovins et la vente aux enchères des animaux. Enfin, pour la dernière journée, la Foire se clôturera par la distribution des prix.

Cette manifestation agricole est donc une occasion et une opportunité pour communiquer la position très honorable qu’occupe la région des Doukkala-Abda au niveau national. Avec 420.000 têtes de bovins et 1,7 million de têtes d’ovins, la région produit 450 millions de litres de lait par an avec une participation de 22% dans la production laitière nationale et 53.000 tonnes de viandes rouges par an lui permettant la  contribution de 14% dans la production nationale en viandes rouges.

À noter que les deux filières, à savoir le lait et la viande rouge, sont au cœur du Plan agricole régional des Doukkala-Abda qui prévoit à terme, à travers la mise en œuvre de projets de développement des deux filières dans le cadre du Plan Maroc Vert, de tripler la production laitière régionale, généraliser l’insémination artificielle et l’opération d’identification des bovins, l’introduction de nouvelles races de bovins plus productives de lait et de viande, la création des abattoirs modernes pour la valorisation de la production de viandes rouges et la création de nouvelles unités de production des aliments de bétail.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *