Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement: 80 établissements touristiques labellisés «Clef Verte»

Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement: 80 établissements touristiques labellisés «Clef Verte»

 La «Clef Verte» est un écolabel international destiné à récompenser les hôtels, villages de vacances, maisons d’hôtes, auberges, gîtes, et fermes d’hôtes.

Quatre-vingt. C’est le nombre d’établissements hôteliers qui ont été labellisés «Clef Verte» lors de la dernière session d’attribution de 2016 de l’écolabel, initiée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Les 80 établissements touristiques sont issus de 25 villes du Royaume. Marrakech en compte 34 établissements labellisés. De ce fait, le nombre d’établissements labellisés dans la ville ocre a doublé entre 2015 et 2016. La «Clef Verte» est un écolabel international destiné à récompenser les hôtels, villages de vacances, maisons d’hôtes, auberges, gîtes, et fermes d’hôtes.

Toutes ces institutions ont montré un engagement dans le cadre d’une démarche environnementale dynamique. Plusieurs hôtels de haut standing, des clubs de vacances et des maisons d’hôtes ont misé sur la préservation de l’environnement à la veille de la COP22, qui se tiendra en novembre prochain. Les participants durant ce grand rassemblement seront à la recherche d’établissements labellisés, lesquels sont encore peu nombreux au Maroc. Le label «Clef Verte», lancé par la Fondation pour l’éducation à l’environnement (FEE) en 2002, est soutenu par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Avec 2.400 établissements labellisés dans 53 pays, c’est le label le plus représenté au monde. La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement qui assure la promotion de ce label au Maroc depuis 2007, accompagne les établissements touristiques. Elle est soutenue dans ses efforts par ses partenaires.

La COP22 sera une occasion pour une sensibilisation de grande ampleur autour de l’environnement et montrera que de plus en plus d’établissements touristiques adhèrent et intègrent la notion de protection de l’environnement dans leur choix d’hébergement. Introduit et lancé au Maroc par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement dès 2007, le label «Clef Verte» est attribué chaque année par un membre de jury indépendant constitué d’experts en lien avec l’activité touristique. Ce jury est composé du ministère du tourisme, de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), de la Fédération nationale de l’industrie hôtelière, du ministère délégué auprès du ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, chargé de l’environnement, de l’Office national de l’eau et de l’électricité, de l’Agence de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique ainsi que de la Direction générale des collectivités locales.

Mounir Bassy
(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *