Forage: Le pétrole exploré à Tamanar

Forage: Le pétrole exploré à Tamanar

La dernière en date est celle entreprise, samedi, au niveau du puits de Tamanar dans la commune d’Ida Ou Guelloul, relevant de la province d’Essaouira. «Cette opération de forage ne constitue qu’une des étapes composant le processus de prospection pétrolière ou gazière», a indiqué à la presse Abdelkader Amara, ministre de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement.

«Les données actuellement disponibles démontrent que cette zone est prometteuse. C’est cette opération de forage qui déterminera, toutefois, s’il existe des réserves exploitables du point de vue commercial», a-t-il ajouté. La présence de la compagnie pakistanaise, qui détient la licence délivrée par l’ONHYM et qui travaille en partenariat avec la société chinoise, représente une forme de coopération avec ces deux peuples frères et amis du Royaume du Maroc, a-t-il souligné.

De son côté, Mme Benkhadra a affirmé que «le coup d’envoi donné aujourd’hui pour le forage du puits d’exploration de Tamanar intervient après des années d’études géologiques et géophysiques». «Les travaux de forage devront durer entre deux et trois mois, suivant la nature du sol», a-t-elle fait savoir, formulant le souhait de voir cette opération aboutir à des résultats positifs.

Pour réaliser les travaux, la compagnie pakistanaise s’est adjoint les services d’une autre chinoise. Ce chantier a été lancé en présence du gouverneur de la province d’Essaouira, Jamal Makhtatar, du ministre pakistanais du pétrole et des ressources naturelles, Shahid Khaqan Abbasi, et de l’ambassadeur de Chine à Rabat, Sun Shuzhong.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *