Formation : Carrières : une question d’orientation

Formation : Carrières : une question d’orientation

A l’approche des examens de fin d’année, c’est le souci de l’orientation qui refait surface. Une question revient alors avec insistance : que faire après le Bac ? En plus des réponses classiques sur tel ou tel cursus universitaire, les lycéens sont actuellement de plus en plus orientés vers des métiers ou encore vers des secteurs d’activité porteurs.
Le système éducatif essaie, de cette manière, de dépasser ses défaillances en matière d’orientation. Car jusqu’à présent, en effet, le chômage des jeunes universitaires était dû, en partie, principalement aux lacunes à ce niveau. Les élèves ont du mal à s’orienter après le Bac. Les formations sont multiples mais, faute de conseils appropriés, la plupart des élèves choisissent des cursus qui n’offrent pas de réelles possibilités de carrières. Mais là, les initiatives se multiplient pour remédier à cet état des lieux.
Dans ce sens, un premier Forum des métiers vient de se tenir le samedi 13 mai à Casablanca. La manifestation ambitionnait en effet, de faire connaître les métiers et secteurs porteurs pour faciliter l’orientation des lycéens. Cette initiative est, en fait, un projet-pilote organisé conjointement par les ministères de l’Education nationale, de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie et le Centre des jeunes dirigeants, et dont l’objectif est d’aider les élèves à planifier et décider de leur devenir professionnel de demain.
Le Forum des métiers a ainsi constitué un espace de rencontres et d’informations entièrement dédié à la présentation et à la vulgarisation des différents métiers qui existent sur le marché. Le but de ce forum est de procurer aux jeunes la possibilité d’appréhender la réalité des métiers et des formations professionnelles qui existent et de leur donner le goût d’entreprise.
Près de 2.500 élèves, venus de 4 lycées de Casablanca, sont ainsi entrés en contact avec des professionnels représentant plusieurs secteurs (textile, BTP, aviation, automobile, offshoring, actuariat, architecture…), et qui leur ont présenté les enjeux de leurs professions, leurs parcours, ainsi que des informations plus pratiques telles que le niveau de rémunération et les perspectives d’emploi.
Ainsi, en matière d’orientation, il ne s’agit plus que d’énumérer les filières et cursus universitaires qui existent. Le but est, en effet, de faire découvrir, de façon concrète, les métiers et secteurs d’activité prometteurs et de présenter et promouvoir les métiers de demain.
Il s’agit actuellement d’orienter les lycéens vers le choix d’un métier en adéquation avec leur personnalité. Bref, un métier pour lequel ils sont faits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *