Formation : De jeunes européens apprennent l’Arabe

Formation : De jeunes européens apprennent l’Arabe

De jeunes Européens apprennent à découvrir le Maroc à travers sa langue. Un stage interculturel de langue et de culture arabes vient en effet tout juste d’être lancé lundi dernier à la cité universitaire internationale de Rabat. Ils sont quelque 17 jeunes, âgés de 13 à 18 ans et provenant de 13 pays européens différents, à profiter de cette initiative. Apprendre la langue arabe sera ainsi le premier pas franchi par eux afin de pouvoir, par la suite, mieux comprendre la culture marocaine et arabe. Le principe de cette initiative est tout simple : inculquer aux participants des connaissances linguistiques puis leur faire découvrir la vie politique, sociale et culturelle du Maroc.
Ce stage, qui se poursuivra jusqu’au 1er septembre prochain, ambitionne, en effet, de développer les compétences linguistiques de ces jeunes afin de leur permettre, par la suite, de participer  activement au dialogue interculturel et interreligieux. Il ambitionne,  par ailleurs, de promouvoir une compréhension internationale et de lutter contre les préjugés et toutes formes de racisme et de xénophobie. Le but à travers cette initiative est de familiariser les jeunes avec les différents aspects du travail en faveur de la jeunesse, à faciliter le développement de projets communs, à encourager la mise en réseau d’organisations de jeunesses   européennes et marocaines et à promouvoir la mobilité des jeunes, les attitudes interculturelles et le multilinguisme.
Ce stage est organisé par la direction de la jeunesse et du sport du Conseil de l’Europe en partenariat avec l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) et la Faculté des sciences et de l’éducation de l’Université Mohammed V. Il est animé par les professeurs Abdelkrim Chabati, Omar Dajli et Khadija Nahli. Ce stage s’inscrit, en fait, dans le cadre de la convention de partenariat signée le 27 juin dernier entre le Fonds, l’AMCI et l’Université Mohammed V. En vertu de cet accord, l’Agence se charge notamment de l’hébergement et de l’encadrement pédagogique des étudiants.
Selon le représentant du Fonds européen pour la jeunesse, Jean-Claude Lazaro, ce stage est le premier du genre organisé en partenariat avec l’AMCI et la Faculté des sciences de l’éducation.
M. Lazaro a, par ailleurs, souligné, dans une déclaration à la MAP,  que l’importance de cette session réside dans le fait qu’elle traduit, par excellence, les appels visant à promouvoir le dialogue entre les cultures et les religions qui représente, selon lui, le meilleur moyen pour la connaissance de l’autre, le respect mutuel et la lutte contre les préjugés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *