Formation et emplois

Formation et emplois

Traditionnellement, les métiers touristiques ont été surtout exercés dans les établissements terrestres qui offraient des services se limitant à l’hébergement et la nourriture. cela s’est développé pour fournir une grand variété de prestations dans la restauration, l’animation, les excursions, etc…Puis, avec l’évolution technique et le développement des moyens de transport aérien et la mise à disposition des passagers de grands avions et airbus à long trajet, il a été jugé nécessaire d’installer un système de service de repas , de collation et de vente des articles hors-taxes à bord de navettes spéciales. c’est ainsi qu’un caterring bien organisé a été créé. Pour ce faire, les sociétés de transport aérien ont pensé à la formation d’un personnel qualifié pouvant assurer des prestations de qualité quand à l’accueil des passagers, et tous types de services (repas, vente d’articles hors-taxes).
Pour sa part, Royal Air Maroc recrute depuis les années 70 des lauréats des Ecoles hôtelière en qualité d’hôtesses de l ‘air et de stewart. Ce personnel qualifié a donc le rôle d’une brigade d’accueil et de service à bord. Nos lauréats sont aussi recrutés par d’autres compagnies internationales telles que Saoudia Air France, etc…
Un troisième créneau qui a fait ses preuves ces dernières années est celui des navires dans leur différentes catégories(de transport, de tourisme et de plaisance, etc).Les armateurs, à l’échelon international, deviennent de plus en plus conscients de l’importance de la qualification des ressources humaines à bord de leurs navires pour garantir des prestation de qualité et afin de pouvoir faire face à la concurrence et à la mondialisation. Tout récemment, des compagnies nationales et internationales se sont penchées sur la question et ont commencé à recruter leur personnel qualifié pour leurs établissements flottant dans différentes spécialités, notamment dans le secteur de l’hôtellerie-restauration et du tourisme. Cette nouvelle orientation offre une assez importante opportunité d’emploi, aux jeunes diplômés des Instituts hôtelières, ce qui va permettre d’absorber cette main d’oeuvre qualifiée et diminuer donc le taux de chômage des diplômés.
Alors, pour mieux développer les emplois offerts par ce secteur du tourisme via-mer l’I.S.E.M (Institut Supérieur des Etudes Maritimes à Casablanca) suggère de prendre en charge les lauréats des établissements de formation hôtelière et touristique qui désirent faire carrière dans le maritime, pendant une courte durée, pour leur donner toutes les techniques de base inhérentes à la vie en pleine mer, à la sécurité dans le navire et pour les initier aux compétences et à des pratiques à observer pendant leur fonctions (pour leur sécurité et pour celle des passagers.
Ces stages à l’I.S.E.M vont leur permettre une certification afin d’être recrutés directement par les armateurs. Ce brevet de veille reconnu sur le plan international est valable pendant cinq ans leur permettra de trouver un emploi sur les navires nationaux et internationaux. Cette nouvelle opportunité d’emplois offerte aux jeunes diplômés des Ecoles Hôtelières doit être saisie avec beaucoup d’attention puisqu’il s’agit d’une chance à ne pas manquer.

• Salah Chakor ITHT de Ouarzazate

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *