Formation : France : le recrutement des cadres en hausse

Selon les entreprises interrogées fin 2005 par l’APEC, le nombre de recrutements de cadres devrait être compris cette année entre 168.000 et 178.000, soit une progression de 4%, après une année 2005 particulièrement faste (171.000 recrutements, + 16% ).
En 2005, pour la première fois depuis 2001, la progression du nombre de recrutements a permis d’équilibrer le nombre de sorties (173.200). Les promotions internes, orientées à la baisse depuis 2002, ont en outre augmenté de 5 %.
Selon l’enquête réalisée auprès d’un échantillon de 11.000 entreprises du secteur privé, tous les cadres, quel que soit leur niveau d’expérience, devraient tirer bénéfice de l’amélioration des recrutements en 2006, et notamment les débutants. Après cinq années difficiles, entre 2000 et 2004, les cadres débutants verront cette année les opportunités s’améliorer légèrement, avec une prévision de hausse des recrutements de 2%, confirmant le renversement de tendance de 2005. Cependant, les cadres confirmés (plus de cinq ans d’expérience) sont toujours les plus prisés des entreprises, représentant près de 45% de la totalité des embauches.
L’ensemble des secteurs, excepté l’industrie, envisage une hausse de leurs recrutements. La construction, le commerce et les services, qui concentrent plus de 80 % de l’ensemble des recrutements de cadres, prévoient un accroissement allant jusqu’à 10 %. En revanche, l’industrie envisage des baisses de recrutement de cadres allant jusqu’à 23 %. La fonction Recherche et développement devrait continuer à afficher une bonne santé, sans atteindre toutefois la progression de 34% de 2005. Le recrutement de commerciaux devrait être en hausse de 16 %. Le secteur de l’informatique se distingue aussi avec des prévisions d’augmentation de recrutements allant jusqu’à 45%.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *