Formation : l’entreprise à la rencontre de l’école

Formation : l’entreprise à la rencontre de l’école

L’association «Al Jisr» mobilise les entreprises et les implique dans l’éducation. Elle organise, en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale, la Fondation Mohammed V et la CGEM, les premières rencontres Ecoles- Entreprises, les 21 et 22 avril 2006 à Casablanca.
Ces premières rencontres, organisées au Parc des Expositions de l’Office des changes, ont pour objectif le parrainage de 110 établissements scolaires proposés par l’Académie de l’Education et de Formation du Grand Casablanca.
La cérémonie de clôture est prévue le 22 avril à partir de 15h00. Elle devrait être marquée par la présence du Premier ministre Driss Jettou. Au cours de cette cérémonie, il sera procédé à l’échange des conventions de parrainage signées entre les entreprises et les établissements scolaires.
Les rencontres de Casablanca sur le partenariat entre l’école et l’entreprise seront en effet marquées par la conclusion de conventions de partenariat entre des entreprises et les 110 écoles sélectionnées par l’Académie de l’éducation. Au terme de ces partenariats, chacune de ces écoles devrait pouvoir bénéficier du soutien et du parrainage d’une entreprise pendant une période de trois ans renouvelable.
Les opérations de parrainage qui seront annoncées lors des rencontres casablancaises consisteront en la constitution d’un comité de soutien qui sera chargé d’identifier les besoins des écoles sélectionnées, que ce soit en matière d’infrastructures, d’éducation, d’apprentissage ou d’appui aux activités parascolaires.
Cette manifestation devrait connaître la participation de plusieurs experts en matière d’éducation, des entrepreneurs et décideurs du secteur privé et public. Les participants débattront, lors de ces premières rencontres, de plusieurs questions relatives à l’ouverture de l’école sur son environnement, la réforme de l’enseignement et la contribution de l’entreprise à l’amélioration du système éducatif.
L’association Al Jisr part du principe selon lequel les entreprises modernes, de par les compétences et le savoir-faire dont elles disposent, constituent une force de progrès à même de contribuer à la mise à niveau des établissements scolaires et à la formation des lauréats répondant aux besoins du marché. A travers le lancement d’une telle initiative, l’association espère voir les entreprises, eu égard à leurs expériences et aux ressources financières dont elles disposent, contribuer au développement du système éducatif au Maroc, assumant ainsi leur rôle de soutien à l’action menée par l’Etat. Il est à noter que cette initiative sera élargie à l’avenir afin de permettre à d’autres villes d’en bénéficier.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *