Formation : L’université Mohammed V mise sur la qualité

La réforme universitaire s’installe pour de bon. L’Université Mohammed V de Rabat est en plein dedans, notamment avec son projet de développement de mécanismes de management de la qualité. En effet, cette université est actuellement l’objet d’une évaluation institutionnelle. Cette opération-pilote a pour objectifs de développer des mécanismes internes d’assurance – qualité pour accompagner la mise en œuvre de la réforme et l’introduction du LMD (Licence, Master, Doctorat). Elle vise également à contribuer à l’élaboration du système d’évaluation de l’enseignement supérieur marocain.
Cette évaluation aidera, par ailleurs, les différents établissements de l’Université Mohammed V de Rabat à mesurer l’état d’avancement de leur système de management de la qualité, et à calibrer leurs prestations académiques par rapport à celles qui sont offertes dans le secteur de l’enseignement supérieur européen.
Ce projet réunit un consortium de sept membres, notamment l’Université Mohammed V, le Centre international d’études pédagogiques, le ministère marocain de l’Enseignement, deux universités britanniques et deux autres universités françaises.
Il est à noter que cette évaluation institutionnelle porte sur l’ensemble des missions et activités de l’université. Elle repose sur une phase interne, qui doit permettre à celle-ci de dresser le bilan le plus complet possible, en impliquant l’ensemble de la communauté universitaire (enseignants, administratifs, étudiants) et une phase externe qui apportera un regard extérieur sur ce diagnostic.
Les différents établissements ont d’ores et déjà réalisé leur évaluation interne et ont produit leur rapport. L’université est actuellement en train de préparer, pour la fin du mois de novembre 2006, le rapport d’évaluation globale interne. La phase externe se déroulera de décembre 2006 à juillet 2007. Elle sera effectuée par un groupe d’experts qui sera composé de deux universitaires européens et de deux autres marocains. Ces derniers effectueront une visite de quatre jours à Rabat pour rencontrer des représentants de l’université. Ils prépareront un rapport d’évaluation externe qui fera l’objet d’une discussion avec les responsables de l’université. Les conclusions et recommandations de l’évaluation externe serviront de base de discussions, lors des visites de la présidence dans des universités européennes partenaires. Cette étape permettra de définir le plan stratégique de l’Université Mohammed V et d’initier la mise en œuvre de mécanismes internes d’assurance – qualité. Autant de démarches qui confirment que la réforme universitaire est bien engagée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *