Formation : OFPPT : le concours de sélection en marche

Formation : OFPPT : le concours de sélection en marche

La 18ème édition du Concours général de la formation professionnelle se tient actuellement, et jusqu’au 26 mai. Elle est placée cette année sous le signe de  »la qualité au service de l’entreprise ». Renforcer les liens entre le monde de la formation et celui de l’entreprise et promouvoir le savoir-faire des jeunes issus de la formation professionnelle sont les objectifs de ce concours organisé par le Secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).
Cette nouvelle édition porte sur 14 métiers et met en compétition plus de 200 participants issus des établissements publics et privés de la formation professionnelle, dont 113 stagiaires de l’OFPPT.
Ce concours est ouvert aux meilleurs stagiaires âgés de moins de 28 ans de niveaux Technicien et Technicien spécialisé, issus des établissements de formation la professionnelle privés et publics. Il est couronné par l’attribution de prix aux quatre meilleurs projets dans chacun des 14 métiers représentés. Le premier prix est d’une valeur de 12000 DH. Une commission, composée de professionnels, de chefs d’entreprises et d’universitaires, veille au bon déroulement des épreuves et au choix des meilleurs projets dans chaque spécialité.
Les précédentes éditions ont vu la participation de plus de 2700 candidats parmi lesquels 660 ont décroché un prix. En haut du palmarès, les participants représentant la région du Grand Casablanca avec 26 %.
Le Concours général de la formation professionnelle est organisé annuellement, depuis 1989, au profit des meilleurs stagiaires de la formation professionnelle. Il consiste en l’évaluation des capacités des candidats à utiliser leur savoir et savoir-faire pour résoudre, en 4 jours au maximum, des problèmes concrets liés au champ de leur spécialité.
La compétition porte, généralement, sur les métiers suivants : électricité, électronique, froid et climatisation, électromécanique, fabrication mécanique, construction métallique, mécanique auto, informatique, bâtiment et travaux publics, urbanisme et génie urbain, modélisme, art culinaire et productions animale et végétale, coiffure, esthétique.
Pour le choix des sujets du concours et l’évaluation des candidats, un jury d’examen est désigné par le secrétariat d’Etat chargé de la Formation professionnelle. Ce jury est présidé par des personnalités du milieu du travail et constitué de professionnels, d’universitaires et de membres observateurs représentant les opérateurs des formations concernées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *