Forum d’affaires Maroc-Guinée: Boussaid plaide pour un partenariat durable et prometteur

Forum d’affaires Maroc-Guinée: Boussaid plaide pour  un partenariat durable  et prometteur

Un nouvel élan de coopération a été lancé à Conakry entre les chefs d’entreprises marocains et guinéens. Le forum d’affaires Maroc-Guinée , réussit son pari, pour la troisième édition, illustrant ainsi la volonté des deux pays d’édifier un partenariat durable, prometteur et mutuellement bénéfique.

C’est en gros ce qu’a souligné Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, lors du Forum Maroc-Guinée, tenu lundi 18 janvier à Conakry, par la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et l’Agence de promotion des investissements privés (APIP) de la République de Guinée.  Le ministre des finances a, dans ce sens, souligné que «le forum atteste du sérieux et de la détermination des opérateurs des deux pays à hisser les relations économiques bilatérales à la hauteur de la vision commune des deux chefs d’État, SM le Roi Mohammed VI et le président Alpha Condé».

M. Boussaid a par, ailleurs, rappelé que «le Royaume du Maroc est toujours engagé à partager ses expériences et à accompagner les efforts de réformes en Guinée dans l’esprit de son attachement à consolider ses relations de coopération et de solidarité avec les peuples et les pays d’Afrique et de participer, de manière vertueuse, à l’édification d’un espace régional stable, compétitif, préservant ses richesses et profitant de son capital humain». La troisième édition du forum d’affaires Maroc-Guinée a identifié de nouvelles opportunités de coopération permettant de créer de la richesse et de l’emploi sur le plan bilatéral. Les opérateurs privés des deux pays ont procédé, en cette occasion, à la signature de plusieurs conventions portant sur divers domaines de coopération. Ces nouveaux accords portent sur plusieurs secteurs, en l’occurrence l’investissement, la finance, l’industrie et les nouvelles technologies.

Les participants au forum ont, par ailleurs, salué la dynamique de réalisation qu‘affichent les projets antérieurement scellés entre les deux pays. 24 conventions et accords ont été signés à l’occasion de la visite royale en Guinée datant de mars 2014. Selon les opérateurs privés, ces accords ont initié un important rapprochement entre les deux pays. Ils ont par ailleurs permis un décollage économique en Guinée, capitalisant sur l’expérience du Maroc dans des domaines phares tels que l’agriculture, l’agro-industrie, le BTP, les télécoms, le textile, le tourisme et les mines.

S’agissant de l’état d’avancement de la mise en œuvre des conventions signées, le comité de suivi des accords guinéo-marocains note dans ce sens un taux de réalisation de 60 %. Le comité souligne également que certains accords ont été entièrement réalisés au moment où d’autres connaissent un avancement normal.

Avec Map

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *