Forum d’investissement et d’affaires Maroc-Espagne : 1.000 entreprises espagnoles installées au Maroc

Forum d’investissement et d’affaires Maroc-Espagne : 1.000 entreprises espagnoles installées  au Maroc

Secteur agricole, banques, énergies renouvelables, environnement, automobile et ses accessoires, infrastructures… les opportunités d’investissements pour les entreprises espagnoles au Maroc sont multiples et n’ont pas encore été exploitées à leur pleine mesure.

Actuellement, elles sont environ 1.000 entreprises espagnoles à investir au Maroc. En effet, au fil du temps les relations entre les deux pays se renforcent faisant ainsi du Maroc la première destination des investissements espagnols en Afrique avec un investissement cumulé de 4,5 milliards d’euros. Ce qui génère plus de 20.000 emplois directs, à en croire le Bureau économique et commercial d’Espagne. C’est dans ce sens qu’ont démarré les travaux du Forum d’investissement d’affaires Maroc-Espagne qui témoigne de l’engagement des deux parties et leur volonté de construire un avenir partagé.

Complémentarité

Partir d’un passé commun pour construire un futur commun. C’est en substance l’objectif de ce forum qui a réuni hommes d’affaires et responsables des deux parties. Pour Mohamed Sajid, ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, les entreprises espagnoles partent souvent investir dans des pays très loin oubliant qu’elles sont les bienvenues au Maroc qui est à seulement 14 km des côtes espagnoles. Dans son allocution Mohamed Sajid a insisté sur le fait qu’il n’y a pas de compétition entre le Maroc et l’Espagne mais plutôt une complémentarité entre les deux voisins de la Méditerranée de par l’histoire commune qui les lie. En matière de tourisme, le ministre a invité les opérateurs à construire des produits communs pour les visiteurs des deux pays. De son côté Reyes Maroto, ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme d’Espagne, a souligné que le Maroc est une véritable plate-forme pour accéder au Maroc africain. La partie espagnole a relevé les performances marocaines sur le marché de l’automobile, du tourisme et des infrastructures expliquant que l’Espagne aspire à être un partenaire stratégique pour le Maroc. Pour conclure, la ministre a souligné que le Maroc trouvera dans son voisin l’Espagne un allié loyal et engagé.

Place au B2B !

Ce forum a réuni pas moins de 300 représentants de l’administration publique et du secteur privé des deux pays. Par la suite deux sessions plénières ont eu lieu traitant respectivement des opportunités d’investissement au Maroc et des aspects financiers des relations bilatérales entre l’Espagne et le Maroc. Networking et réunions B2B s’en sont suivis. Les réunions se poursuivent afin de continuer à élaborer et concrétiser des projets commerciaux communs entre des partenaires espagnols et marocains. Pour rappel, le Forum d’investissement et d’affaires Maroc- Espagne est organisé par le secrétariat d’État du commerce d’Espagne, à travers l’ICEX Espagne Exportation et Investissements et les Bureaux économiques et commerciaux d’Espagne à Casablanca et à Rabat, la Confédération espagnole des organisations entrepreneuriales (CEOE) et la Chambre de commerce en Espagne, ce Forum compte également comme partenaires officiels le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique du Maroc et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Il est sponsorisé par Attijariwafa bank, Banco Santander, Compañía Española de Financiación del Desarrollo (Cofides), Compañía Española de Seguros de Crédito a la Exportación (Cesce) et la Cour hispano-marocaine d’arbitrage.

Ils ont dit…

Ignacio Pino De Chica, country Manager de Caixa Bank

«Il y a des secteurs au Maroc où tout bouge rapidement»

Les entreprises espagnoles voient en le Maroc des opportunités d’investissement de plus en plus importantes. En témoigne, l’intérêt grandissant de certaines banques de notre voisin du Nord qui offrent de multiples services d’accompagnement et de financement pour les entreprises espagnoles déjà installées au Maroc et celles qui ont des perspectives d’entrée sur le marché marocain. C’est le cas notamment de Caixa Bank qui dispose de trois succursales au Maroc.

Pour Ignacio Pino De Chica, Country Manager de Caixa Bank, «il y a des secteurs comme vous le savez au Maroc où tout bouge rapidement et nous avons remarqué qu’il y a de plus en plus d’entreprises espagnoles qui viennent au Maroc pour faire des investissements et donc notre rôle consiste à leur offrir un accompagnement financier pour leurs projets d’investissements ainsi qu’aux grandes entreprises marocaines qui veulent faire du business avec l’Espagne. Il s’agit pour la plupart d’entreprises import/export. Nous essayons de subvenir à leurs besoins en termes de devise, de virements, de facilités de caisse, de factoring et tous ce que nécessitent les investissements à court, moyen et long termes».

Ignacio Pino De Chica, country Manager de Caixa Bank

«Le législateur marocain a fait un effort très important ces dernières années pour moderniser et adapter sa législation»

Afin d’investir au Maroc, les entreprises espagnoles ont recours aux conseils juridiques d’experts dans le droit des affaires. C’est le domaine d’expertise de Guerrero Acosta, avocat au Barreau de Paris et de Madrid. Pour l’avocat d’affaires qui conseille également les entreprises venant s’installer au Maroc, «le législateur marocain a fait un effort très important ces dernières années pour moderniser et adapter sa législation», ajoutant par ailleurs que la principale difficulté que rencontrent les sociétés espagnoles voulant investir au Maroc c’est le fait de ne pas connaître l’environnement juridique marocain.

«Souvent les investisseurs espagnols ne connaissent pas très bien les règles qui s’appliquent en matière de droit des sociétés et donc ils ont besoin de comprendre à titre d’exemple que la majorité des actions dans une société ne donne pas nécessairement la majorité absolue dans le contrôle de la société», nous explique l’avocat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *