Forum international Afrique Développement: Une 4ème édition très prometteuse

Forum international Afrique Développement: Une 4ème édition très prometteuse

Le succès du Forum international Afrique Développement n’est plus à prouver. Cependant, au fil des éditions, le rendez-vous se peaufine. C’est ainsi que cette 4ème mouture fixée pour les 25 et 26 février 2016 à Casablanca promet d’être incontournable.

En effet, plus de 1.200 opérateurs économiques et institutionnels africains et internationaux sont attendus à cette édition sous le thème «Agriculture et électrification : Mobiliser les énergies».

«Dans le cadre du partenariat stratégique conclu entre le groupe Attijariwafa bank et Maroc Export en 2014, l’organisation de la 4ème édition du Forum International Afrique Développement se veut centrée sur les fondamentaux du continent dans un contexte où plus de 60% de la population africaine n’a pas accès à l’électricité et plus de 50% souffre de malnutrition tandis que le continent dispose de 800 millions d’hectares de terres arables non exploitées», a expliqué Mohamed El Kettani, président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, lors de la conférence de presse annonçant le lancement de la 4ème édition du Forum, tenue mardi 9 février courant à Casablanca.
Selon lui, «cette édition offre une opportunité de rencontre et d’échanges à plus de 1200 opérateurs économiques et institutionnels de plus de 20 pays».

Pour sa part, Zahra Maafiri, directrice générale de Maroc Export, a souligné que «du Forum peuvent émaner des solutions d’entreprises globales africaines pour répondre d’une façon harmonisée aux défis de l’urbanisation, des transformations démographiques, des revenus en hausse et à une mondialisation qui se digitalise et bouleverse les outils traditionnels du commerce et de l’investissement». Au niveau du programme, l’événement prévoit durant 2 jours l’organisation de rencontres d’affaires entres décideurs et investisseurs économiques, ainsi que des panels animés par des experts et des opérateurs de renom autour des problématiques concrètes de développement en Afrique.

Aussi, le «marché de l’investissement» mis en place dans le cadre du Forum prévoit de donner de la visibilité aux plans nationaux de développement et aux banques. Parallèlement, seront décernés les traditionnels «Trophées de la coopération Sud-Sud» primant les meilleures entreprises engagées dans le développement des échanges et des investissements intra-africains.

Enfin, en marge du Forum, la Fondation Attijariwafa bank organise en partenariat avec le Musée Tiskiwin de Marrakech, à l’espace d’art Actua, une exposition intitulée «Arts transsahariens : Un art de vivre» traitant des arts traditionnels de l’habitat nomade et sédentaire dans les espaces transsahariens, du Sud du Maroc aux rives du Niger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *