France : 58,4 mm d’euros d’investissements étrangers

Le nombre de projets d’investissements étrangers en France concrétisés en 2006 est resté pratiquement stable par rapport à 2005 mais ils ont contribué à créer ou à sauvegarder un tiers d’emplois en plus, selon des chiffres publiés mercredi par l’Agence française pour les investissements internationaux (AFII). «En 2006, les investissements étrangers ont permis de créer ou de maintenir 40.000 emplois en France, soit une augmentation de 33% en un an», a souligné la ministre délégué au Commerce extérieur lors d’une conférence de presse de présentation du rapport annuel de l’AFII. Christine Lagarde a rappelé que la France s’est classée au troisième rang mondial des pays d’accueil de l’investissmeent étranger en 2006 avec 58,4 milliards d’euros d’investissements réalisés, selon les données publiées par la Banque de France (en hausse de 15% par rapport à 2005).  Elle a toutefois prévenu que les élections présidentielles et législatives risquaient de provoquer un certain attentisme des investisseurs étrangers en 2007. En 2006, le nombre de projets concrétisés d’investissements étrangers «a progressé à un rythme plus modéré (+2,5% par rapport à 2005), pour atteindre 665», selon le rapport de l’AFII.
«Le nombre d’emplois créés ou maintenus enregistre une très forte progression, pour atteindre 39.998 (+32,7% par rapport à 2005)», soit le chiffre le plus élevé atteint depuis la mise en place du bilan de l’AFII en 1993, précise le rapport de l’organisme public de promotion des investissements directs étrangers en France. En 2005, le nombre de projets concrétisés avait progressé de 12,4% à 650, après 583 en 2004, mais le nombre d’emplois créés ou sauvegardés était resté stable à un peu plus de 30.000. En 2006, «près des deux-tiers des emplois créés ou maintenus le sont dans l’industrie, en particulier dans le secteur automobile, l’aéronautique et la chimie», a souligné Christine Lagarde, dans un communiqué. Après avoir connu une baisse régulière entre 2002 et 2005, la taille moyenne des projets s’est inscrite en forte hausse en 2006 avec 191 projets portant sur des entités de 50 à 499 emplois contre 144 en 2005 et cinq projets de plus de 500 emplois (quatre en 2005).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *