France : de nombreux secteurs économiques perturbés par la neige

France : de nombreux secteurs économiques perturbés par la neige

Transports perturbés, livraisons retardées, chantiers stoppés, récoltes de légumes endommagées…: la neige et le gel qui touchent la France depuis plusieurs jours perturbent l’activité de nombreux secteurs économiques. Premier touché, celui des transports. «Il y a plusieurs milliers de camions immobilisés en France», estime Nicolas Paulissen, délégué général adjoint de la Fédération nationale des transports routiers. «Le coût d’une immobilisation dépend beaucoup de la nature de la marchandise et du temps qu’elle dure», note-t-il. «En tout cas, ça coûte de l’argent, c’est sûr», assène-t-il, relayant les critiques des transporteurs qui jugent que le principe de précaution conduit parfois à prendre des arrêtés d’interdiction de circulation avant même que les intempéries ne soient effectives. Ces difficultés de livraison se répercutent dans de nombreuses branches. Chez Carrefour, on relève par exemple quelques difficultés d’approvisionnement dans huit magasins du Finistère et de l’Orne, et dans dix autres en Isère. La responsable d’un magasin de la banlieue lyonnaise notait aussi que des marchandises attendues la veille arrivaient «au compte-gouttes» samedi matin, sans pour autant créer de pénurie. Chez PSA, les usines de Sochaux et Mulhouse ont en revanche dû arrêter la production de voitures dans la nuit de vendredi et samedi matin, les interdictions de circulation empêchant des fournisseurs de livrer leurs pièces. Dans l’ouest de la France, la collecte de lait est également perturbée: la laiterie Entremont Alliance de Carhaix (Finistère) n’a ainsi pas pu effectuer de collecte vendredi. Certains producteurs de centre-Bretagne ont même dû jeter leur lait. Outre le transport routier, les intempéries perturbent également le transport aérien affecté par des retards et des fermetures d’aéroports, et les chemins de fer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *