France : la taxe sur les bonus rapportera 360 millions d’euros

France : la taxe sur les bonus rapportera 360 millions d’euros

La taxe instaurée en 2010 par la France à l’instar de la Grande-Bretagne sur les bonus versés par les banques devrait rapporter à l’Etat 360 millions d’euros, estime la ministre de l’Economie, Christine Lagarde, dans une interview au journal Le Figaro parue mardi.
«Nous escomptons une rentrée de 360 millions dont 270 millions seront consacrés à alimenter le Fonds de garantie des dépôts pour renforcer la sécurité des déposants», a précisé Mme Lagarde dans cet entretien. Le gouvernement français a annoncé en décembre, à la suite de la Grande-Bretagne, son intention de taxer les bonus versés en France par les banques au titre de l’année 2009. Ce texte qui, selon le Figaro, devrait être appliqué à la fin du premier trimestre, prévoit «de taxer à hauteur de 50% tous les bonus quel que soit leur mode de distribution et quel que soit le calendrier», a expliqué Mme Lagarde. «Cette disposition s’appliquera, comme au Royaune-Uni, aux bonus supérieurs à 27.500 euros réalisés par les opérateurs de marché payés depuis la France», a-t-elle précisé. Selon la ministre, «les banques devront payer la taxe pour environ 2.500 de leurs salariés». Cette taxe devrait-être uniquement valable en 2010 «à ce stade», a indiqué Mme Lagarde. «Sans les concours exceptionnels de l’Etat aux banques, elles n’auraient pas pu réaliser les bénéfices engrangés ces derniers mois», a souligné la ministre. Les banques avaient réagi en décembre en dénonçant une mesure qui selon elles entame leur compétitivité.  Le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique Gordon Brown avaient défendu en décembre le principe de cette taxation des bonus avec l’ambition de «montrer le chemin» aux autres pays européens et de promouvoir la mise en place d’un «pacte mondial à long terme» de régulation bancaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *