France : Lagarde espère une baisse durable du chômage

France : Lagarde espère une baisse durable du chômage

Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail a reculé à 9,3% en métropole et 9,7% avec l’Outre-mer au deuxième trimestre contre 9,5 et 9,9% au premier trimestre, a annoncé jeudi l’Insee. «C’est une bonne nouvelle, d’autant que c’est une nouvelle maintenant qui se répète», a dit Christine Lagarde, ministre de l’Economie à Reuters. «Quand à c’est deux trimestres de suite, on a des raisons de penser que non seulement on a stabilisé le chômage mais on est peut-être passé du bon côté de la stabilisation. On s’installe, je l’espère, durablement dans la diminution du chômage». Dans un précédent entretien réalisé après l’annonce d’une baisse du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A en juillet, le 25 août, Christine Lagarde avait évoqué «une stabilisation» qui commence à devenir tendancielle. Priée de dire à partir de quel niveau de croissance la France était capable de créer durablement des emplois, la ministre de l’Economie a répondu : «On est à peu près certain qu’à 2% on a de la création nette d’emplois durable mais, regardez la période actuelle, à 1,4% de rythme de croissance on a de la création nette d’emplois». «L’économie française a créé à peu près 60.000 nouveaux emplois depuis le début de l’année 2010 alors qu’on évolue à un rythme de croissance de 1,4-1,5%, donc quelque part entre 1,5% et 2%, l’économie française créé des emplois». «Ce qui m’importe c’est qu’on arrive à maintenir cette tendance de diminution du chômage et de créations nettes d’emplois», a-t-elle ajouté. Le gouvernement prévoit une croissance économique de 1,4% cette année et 2,0% en 2011.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *