Fujitsu annonce des pertes réduites au premier trimestre

Le premier fabricant japonais d’ordinateurs Fujitsu a annoncé une perte d’exploitation réduite au premier trimestre de son exercice par rapport à l’an dernier, grâce à un rebond du marché des semi-conducteurs et à des réductions de coûts, mais le groupe est loin d’être enthousiaste pour l’avenir. Malgré son résultat du trimestre d’avril à juin, Fujitsu n’a pas modifié ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice clos le 31 mars prochain. En outre, il a révisé en baisse de presque 4% le chiffre d’affaires qu’il attend sur 2002/2003.
Fujitsu s’inquiète de la crise durable que traversent les équipementiers télécoms et son activité disques durs, ainsi que des doutes sur l’état de la reprise économique américaine nés des dernières affaires comptables. «Il y a une incertitude croissante sur les perspectives de l’économie internationale», déclare le groupe dans un communiqué. «Des changements structurels étant inévitables au sein des opérateurs télécoms mondiaux, nous nous attendons à voir les dépenses d’investissement diminuer encore», ajoute Fujitsu. C’est seulement la deuxième fois que le groupe publie des résultats pour le premier trimestre de son exercice.
Celui-ci fait apparaître une perte d’exploitation consolidée de 29,07 milliards de yens (249,6 millions de dollars), en baisse par rapport à la perte de 42,39 milliards de yens enregistrée l’an passé à la même époque. Le chiffre d’affaires a quant à lui diminué de 9,8% sur la période, à 983,0 milliards de yens contre 1.090 milliards.
Le directeur financier de Fujitsu, Takashi Takaya, avait déclaré à Reuters, il y a deux semaines de cela, que la perte d’exploitation allait probablement baisser sur un an. Cette semaine, le quotidien financier Nihon Keizai Shimbun écrivait qu’une perte d’exploitation de 30 milliards de yens était vraisemblable. Au niveau du résultat net, la perte consolidée de Fujitsu s’est creusée à 56,43 milliards de yens contre 55,4 milliards. Pour l’ensemble de l’exercice 2002/03, Fujitsu attend toujours, comme il l’a annoncé en avril, un résultat net à l’équilibre et excédentaire de 100 milliards de yens au niveau de l’exploitation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *