Fusion Cosumar-Sucrafor: Feu vert de l’AMMC

Fusion Cosumar-Sucrafor: Feu vert de l’AMMC

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) vient de viser une note d’information relative à l’augmentation du capital de Cosumar au titre d’une opération de fusion-absorption de Sucrafor.

Les responsables de l’AMMC précisent que cette opération est réservée aux actionnaires actuels de Sucrafor. Il faut préciser que l’augmentation de capital porte sur un total de 83.716 actions. S’agissant des modalités d’émissions, la même source affirme que la parité d’échange sera de 7 actions de Cosumar pour 5 actions Sucrafor sachant que le global de l’opération y compris prime d’émission est de 133,2 millions de dirhams. Le prix d’émission a été fixé à 246 DH par action alors que la valeur nominale est de 10,00 DH par action. Il faut préciser que cette cette opération sera soumise à l’approbation des assemblées des actionnaires de Sucrafor et de Cosumar devant se tenir le 30 décembre 2016. Les responsables ont expliqué qu’un extrait de la note d’information sera incessamment publié dans un journal d’annonces légales.

Pour rappel, Sucrafor est l’unique raffinerie de la région de l’Oriental. Située à Nador, Sucrafor a une capacité de transformation de 4.300 tonnes de betterave par jour. Son résultat net en 2015 est estimé à 16 millions de dirhams alors que le chiffre d’affaires atteint les 231 millions de dirhams. Cette unité a été rachetée par Cosumar en 2005 auprès de l’état. L’ancienne sucrerie publique est détenue depuis à hauteur de 91% par Cosumar. Selon le management de cette dernière, cette fusion vient dans le cadre d’une restructuration interne des activités du groupe. Le but était également de simplifier l’organigramme en raison des liens en capital entre Sucrafor et Cosumar sans oublier la complémentarité entre les activités des deux sociétés. Les responsables espèrent également à travers cette fusion réduire les coûts fixes de fonctionnement et optimiser l’utilisation des ressources financières, humaines et techniques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *