Fusion Holcim-Lafarge : Feu vert du gouvernement marocain

Fusion Holcim-Lafarge : Feu vert  du gouvernement marocain

Un courrier a été envoyé dans ce sens aux directions générales des deux entreprises par le ministre des affaires générales et de la gouvernance. Selon des sources bien informées, le gouvernement, tout en donnant son aval à une telle opération, a posé pour seule condition que les emplois soient tous préservés. Selon les mêmes sources, Lafarge Maroc et Holcim devraient avoir achevé la fusion dans un délai de trois mois pour donner naissance à un champion national incontesté du secteur cimentier avec 6 usines et une part de marché d’environ 55%. Et déjà quelques démarches ont été entreprises à ce jour.

Holcim, par exemple, a vendu son siège social de Rabat pour déménager à Casablanca puisque, selon les premières indiscrétions, le siège social de la future entité sera basé à Casablanca. Il reste aussi la question du nom que portera la future entité. Selon des sources proches du dossier, la décision, qui relève des deux maisons mères, n’a pas encore été prise ou du moins dévoilée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *