Gaz de pétrole liquéfiés : Le marché africain sous la loupe des experts internationaux

Gaz de pétrole liquéfiés :  Le marché africain sous la loupe des experts internationaux

Marrakech abritera la 30ème édition du Forum mondial de l’industrie du GPL

La consommation du Maroc en matière de GPL s’est nettement redressée au cours des 5 dernières années. Elle a affiché en volume une moyenne de 20% sur ladite période. De par cette ventilation positive, le Maroc se veut le plus gros marché du GPL en Afrique.

Les industriels des gaz de pétrole liquéfiés (GPL) en conclave à Marrakech. L’Association mondiale pour le développement du GPL Butane-propane (WLPGA) dans le monde organisera prochainement dans la ville ocre le 30ème  Forum mondial de l’industrie du GPL. Cet événement, qui se déroulera du 3 au 5 octobre 2017, se distingue par son envergure internationale et sa portée unique. C’est une manifestation de premier rang qui réunit chaque année les industriels du secteur issus des quatre coins du monde. «Le World LPG Forum regroupe chaque année et dans différentes villes du monde des acteurs institutionnels et du secteur privé de premier plan, ainsi que l’ensemble des intervenants de la chaîne de valeur de l’industrie du GPL. L’objectif est d’échanger autour des dernières évolutions du secteur, de ses potentiels de croissance à long terme, ainsi que de l’établissement de nouvelles relations d’affaires», apprend-on des organisateurs. Acteurs publics et privés exploreront, lors des travaux de ce 30ème forum, le potentiel de l’industrie africaine du GPL.

L’occasion étant de découvrir les dernières innovations dans le secteur. Les discussions déboucheront sur une vision commune pour un développement partagé des nouveaux marchés. En choisissant le Maroc pour tenir cette 30ème édition du forum, la WLPGA reconnaît le rôle que jour le Royaume sur le marché continental.  La consommation du Maroc en matière de GPL s’est nettement redressée au cours des 5 dernières années. Elle a affiché en volume une moyenne de 20% sur ladite période. De par cette ventilation positive, le Maroc se veut le plus gros marché du GPL en Afrique. En effet, il a enregistré une performance identique à celle du marché africain. Sur la même période, l’Afrique aurait affiché un volume de consommation en GPL en hausse de 30%. Cette croissance dépasse largement la dynamique relevée dans les autres régions du monde.  Toutefois, l’Afrique n’arrive toujours pas à consolider ses parts dans le marché mondial du GPL.

Malgré la dynamique affichée sur le plan continental, la part de l’Afrique ne dépasse pas les 5% dans la structure mondiale. Et pourtant l’Afrique dispose d’un grand potentiel de croissance de cette industrie dont l’avenir est fortement lié à la croissance économique et démographique. Rappelons que lors de sa 29ème édition, le Forum mondial de l’industrie du GPL a rassemblé à Florence 2.100 personnalités et experts du métier. Près de 115 pays y ont été représentés. L’évènement a connu la participation de 117 sociétés exposantes et l’intervention de 64 speakers de haut niveau.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *