GDF Suez achète International Power

GDF Suez achète International Power

Le groupe énergétique franco-belge GDF Suez, produit d’une spectaculaire fusion il y a deux ans, s’est encore élargi, au point de devenir le deuxième producteur d’électricité au monde, après son rachat, annoncé mardi du groupe britannique International Power (IP). «Nous devenons la première entreprise énergétique mondiale, parmi les sociétés non pétrolières, et, dans le domaine de la production d’électricité, nous passons de la 8e à la 2e place mondiale», a souligné Gérard Mestrallet, P-dg de GDF Suez, mardi, dans un entretien à l’AFP.»Les deux premiers producteurs mondiaux d’électricité sont français désormais», a-t-il relevé, en allusion à Electricité de France (EDF).Avec cette acquisition, GDF Suez disposera d’une capacité de production totale d’électricité de 107 gigawatts, passant devant l’allemand E.ON, l’italien Enel et les trois premières entreprises chinoises du secteur. International Power détient plus de 50 centrales électriques dans le monde, dans 21 pays.Le nouveau groupe réalisera un chiffre d’affaires de 84,4 milliards d’euros et sera présent sur tous les continents, sauf l’Afrique. «C’est une opération qui scelle la réussite de la fusion entre Gaz de France et Suez» en juillet 2008, s’est félicité M. Mestrallet.Le mariage de l’entreprise publique GDF avec le groupe privé Suez avait donné lieu à un feuilleton à rebondissements de plus deux ans, et visait notamment à contrer une OPA hostile d’Enel sur Suez. L’opération de rapprochement avec International Power, qui aura mis un peu plus de six mois à se réaliser, a été approuvée par les conseils d’administration des deux groupes. Elle se fera essentiellement par échange d’actifs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *