Gestion durable des ressources naturelles : Le Maroc et la Suisse scellent un partenariat

Gestion durable des ressources naturelles : Le Maroc et la Suisse scellent un partenariat

Dans le but de renforcer la gestion durable des ressources naturelles face au réchauffement climatique, une convention a été signée, jeudi 21 juillet, à Rabat.

Conclue entre le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et l’ambassade de Suisse au Maroc, la convention vise à améliorer les conditions socio-économiques des populations locales.

Pour atteindre les objectifs établis, les deux parties œuvreront pour la mise en place de plusieurs structures. Il est prévu d’instaurer une cogestion participative et intégrée des bassins versants, mais aussi une gestion préventive contre les risques naturels et des mesures d’adaptation au changement climatique. La coopération inclut également l’appui à la démarche de structuration du secteur des «Plantes aromatiques et médicinales». Le bilan de cette coopération fait état «du bénéfice du HCEFLCD à côté d’autres pays de l’Afrique du Nord à l’appui financier de la Suisse dans le cadre du programme Roselt (Réseau d’Observatoires pour la surveillance écologique à long terme)», a indiqué le HCEFLCD.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *