Grâce à une convention tripartite : La RAM renforce le lien des MRE avec le Maroc

Grâce à une convention tripartite : La RAM renforce le lien des MRE avec le Maroc

Nombreux étaient les Marocains résidant à Paris qui ont assisté à une cérémonie qui les concerne de très près. Il s’agit de la cérémonie de signature d’une convention tripartite entre le ministère des Marocains résidant à l’étranger, le ministère du transport et la Royal Air Maroc pour l’octroi de facilités de transport au profit de la communauté marocaine établie à l’étranger pour une offre totale de 40.000 sièges.
La signature de cette convention de partenariat s’est déroulée en présence de Abdellatif Maâzouz, ministre chargé des MRE, du directeur général exécutif de la compagnie nationale Abderrafie Zouiten, et de l’ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa. Les MRE, premiers bénéficiaires de cette convention, profiteront d’une série d’avantages leur donnant droit à des réductions tarifaires pour l’achat de billets effectué à l’avance, ainsi que des prix préférentiels pour l’achat de billet de groupe (+ de 15 personnes) réalisé par des associations des MRE. Parmi les autres prérogatives de cette convention qui a contenté l’ensemble des associations représentatives  des MRE, la mise en place d’une carte de fidélité «Famille» accordant une réduction de prix et des facilités de traitement d’excédent de bagage, ainsi qu’une carte privilèges pour les seniors retraités.
Ces mesures auront, certes, des retombées positives et renforceront sensiblement le lien des MRE avec leur mère patrie. «Je suis installé à Paris depuis 8 ans, et bien que ma famille et mon pays me manquent, je ne pouvais y faire un voyage que deux fois par an. Maintenant avec ces nouvelles mesures, il me sera plus facile de me rendre au pays plus fréquemment», déclare un Marocain résidant à Paris. C’est donc en réponse aux attentes et aux aspirations des MRE que cette convention est née.
Un autre volet de ce partenariat est d’ordre culturel. En effet, la RAM s’engage à soutenir des actions culturelles initiées par le ministère du transport à travers l’accompagnement des événements culturels organisés par ou sous le patronage du ministère en offrant des facilités de transport au profit des artistes, ainsi qu’aux enfants et jeunes MRE participant aux séjours culturels et linguistiques organisés dans leur pays d’origine. Le volet social n’est pas en reste. La convention de partenariat  prévoit, entre autres mesures, un appui pour les MRE en difficulté pour leur déplacement au Maroc, notamment pour ceux qui ne s’y sont pas rendus depuis une longue période. De plus, la RAM a prévu le rapatriement des dépouilles mortelles des personnes démunies en offrant soit des réductions, soit des gratuités. Et enfin, toujours dans ce volet social, on notera le joli clin d’œil au produit Omra qui bénéficiera d’un prix préférentiel en basse saison pour départ de l’Europe avec un pré-acheminement au Maroc.
In fine, la conclusion de cette convention n’est que le fruit de la volonté commune desdits ministères et de la RAM afin d’appuyer le renforcement du lien des MRE avec leur pays d’origine surtout en cette période de crise que traversent actuellement les pays d’accueil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *