Grèce : nouvelle manifestation contre la réforme des retraites

Grèce : nouvelle manifestation contre la réforme des retraites

Plus d’un millier de manifestants se sont rassemblés mercredi soir dans le centre d’Athènes pour protester contre la réforme des retraites, qui prévoit le recul de l’âge de retraite à 65 ans et la réduction des pensions, a constaté l’AFP. «Lutte contre les mesures antipopulaires» était inscrit sur les banderoles des manifestants rassemblés à l’appel des deux principales centrales syndicales du pays, la GSEE (un million d’adhérents) représentant les salariés du secteur privé, et l’Adedy (375.000 membres) pour la fonction publique, qui avaient organisé une manifestation de même genre il y a dix jours à Athènes. De petits partis de gauche ont également manifesté contre le plan de rigueur adopté par le gouvernement socialiste pour faire face à la crise budgétaire. La vague de chaleur (39 degrés Celsius) dans la capitale ainsi que la grève de 24 heures des employés du métro d’Athènes étaient à l’origine de la faible participation à cette manifestation, ont indiqué certains médias grecs. Après avoir été repoussé à plusieurs reprises, le projet de loi sur la réforme des retraites doit être déposé au Parlement d’ici la fin juin, selon le ministère de l’Emploi. Elaboré par le gouvernement socialiste dans le cadre d’une série des mesures, dictées par la Commission européen et le Fonds monétaire international, en vue du redressement des finances du pays, cette réforme prévoit de faire passer de 60 à 65 ans l’âge légal de départ à la retraite et d’accorder une retraite complète après 40 ans de cotisations contre 35 ans actuellement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *