Green Bonds : Une demande dépassant les 4 milliards de dirhams

Green Bonds : Une demande dépassant  les 4 milliards de dirhams

BMCE Bank Of Africa clôture avec succès sa première émission obligataire verte

Clôture réussie pour la première émission obligataire verte de la BMCE Bank Of Africa. L’émission de Green Bonds du Groupe BMCE Bank Of Africa, par appel public à l’épargne, portant sur un montant de 500  millions de dirhams, a connu un franc succès auprès des souscripteurs.

Le taux de souscription relevé sur la période allant du 14 au 16 novembre est de 8 fois supérieur que celui prévu initialement. La BMCE Bank of Africa relève, dans ce sens, un taux de l’ordre de 826%.  «Les investisseurs ont exprimé un engouement important pour cette première émission verte sur le marché marocain de la dette privée. Ceci témoigne de la confiance des investisseurs institutionnels dans BMCE Bank Of Africa», indique le Groupe bancaire panafricain dans sa dernière communication. Et de préciser que «cette émission obligataire de type  Green Bonds  a largement été suivie par une clientèle institutionnelle diversifiée, en l’occurrence les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), la Caisse de retraite, les compagnies d’assurances et financières».

Se référant à la BMCE Bank Of Africa, la demande a atteint un niveau de 4,130 milliards de dirhams, répartie en 44 souscripteurs. S’agissant du volet technique de l’opération, BMCE Bank Of Africa souligne que «le taux d’intérêt facial s’est, quant à lui, établi à 3,16% pour la tranche à taux fixe avec une prime de risque de 55 points de base, et à 2,81% pour la tranche à taux variable avec une prime de risque de 55 points de base».

A noter que  le Groupe BMCE Bank Of Africa est précurseur en termes d’émission d’obligations vertes, techniquement appelées «Green Bonds». Il s’agit de titres de créances émis pour réunir des capitaux affectés exclusivement à des projets qui comportent des avantages précis sur le plan de l’environnement. «Cette opération reflète, par ailleurs, l’engagement ancré dans la stratégie du Groupe depuis la privatisation de la Banque marocaine du commerce extérieur en 1995, en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement à l’initiative de son président et sous l’impulsion de la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement», relève-t-on du Groupe bancaire.

L’émission obligataire verte de BMCE Bank Of Africa a pour finalité de renforcer l’engagement citoyen du groupe bancaire dans le domaine de  la préservation de l’environnement, notamment l’atténuation des impacts du changement climatique via la réalisation d’économies d’énergie et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Groupe tend, à travers ces obligations, à financer des projets nationaux éco responsables et à soutenir les initiatives privées et publiques pour la préservation des ressources naturelles. Rappelons que le Groupe BMCE Bank dispose d’un grand portefeuille de projets éoliens, solaires, hydroélectriques et autres. Ces projets s’inscrivent dans le cadre d’investissements pouvant varier individuellement entre 45 millions de dirhams et 2,7 milliards de dirhams. Leur financement dépasse largement le montant de 500 millions de dirhams de dettes bancaires. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *