Green Mind Award s installe à Rabat: Ancrer l environnement dans la culture

Green Mind Award s installe à Rabat: Ancrer l environnement dans la culture

Du Liban où s’est tenue l’année dernière la toute première édition du «Green Mind Award», au Maroc où se tient aujourd’hui la 2ème, pour les organisateurs des deux manifestations le dénominateur commun  est le souci de l’environnement que chacun des deux pays tente d’ancrer dans sa culture.

Ce n’est pas un hasard si ces deux pays abritent les premières éditions, car l’un est le pays du cèdre et l’autre celui de l’arganier, font-ils remarquer. A cette note poétique, les sponsors ajoutent cette marque d’intérêt économique : les potentialités du Maroc sont attrayantes.

Averda, le sponsor principal du GMA, est en effet une entreprise d’envergure internationale spécialisée dans la gestion des déchets solides et des solutions environnementales. Quand on sait les soucis de la gestion déléguée du domaine au Maroc, on a une plus nette explication de la présence du géant de l’assainissement derrière l’ONG Green Mind, qui organise l’événement en partenariat avec e-Eco Solutions Environnemental Consultancy.

Pour tous, «l’événement annuel vise à promouvoir et à reconnaître les principales réalisations vertes des compagnies, tant dans le secteur privé que public, des organisations, des équipes et des individus».

Avec ce must en ce qui concerne l’édition du Maroc : elle est pour l’essentiel dédiée aux innovations et aux initiatives les plus récentes et dont l’impact est le plus positif sur l’environnement. A aujourd’hui, plus de 240 projets ont été communiqués, soit quasiment le double du nombre enregistré lors de la première édition. En attendant la clôture des inscriptions qui devrait intervenir le 25 courant, douze pays se sont déjà mis sur les rangs.

Autre nouveauté : les inscriptions peuvent se faire dans dix catégories – 2 de plus qu’en 2012. Ce sont : l’éducation verte, le média vert, l’industrie verte, l’individu vert, la communauté verte, l’innovation verte, l’ONG verte, la RSE (Responsabilité sociale et environnementale) verte, l’hôtellerie verte et la femme de la terre verte. Les candidatures seront évaluées par un jury international d’experts, la cérémonie d’annonce des gagnants devant intervenir le 22 avril, «afin de coïncider avec la Journée internationale de la Terre».

La cérémonie déroulera le célèbre tapis vert et sera marquée par les interventions de nombreuses personnalités reconnues dans le secteur tels le Prince Albert II de Monaco ou Carlos Ghosn, PDG de Renault.

Les organisateurs ajoutent que les candidatures peuvent être soumises en ligne via www.GreenMind.me jusqu’au 25 janvier 2014. La consécration interviendra au Liban où un jury international fera stars les heureux élus en leur remettant des trophées en marbre et en bois recyclés. Pour GMA en effet, ce n’est pas le trophée qui compte, mais son influence sur le comportement des hommes. Ce sont eux en effet qui font et défont l’environnement.

Green Mind est une organisation non gouvernementale (ONG) lancée en 2012 par un groupe de professionnels libanais avec la volonté de créer et de promouvoir des pratiques de développement durable dans l’ensemble des politiques économiques et sociales au Moyen-Orient.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *