Guelmim: Le plan provincial anti-sécheresse est lancé

Guelmim: Le plan provincial anti-sécheresse  est lancé

Cette opération est destinée principalement aux éleveurs de camélidés, de caprins et d’ovins de la province. La DPA apportera également l’appui nécessaire aux agriculteurs  et éleveurs.

La Direction provinciale de l’agriculture (DPA) de Guelmim lance son programme régional de lutte contre les effets du retard de pluies, pour venir en aide aux agriculteurs et éleveurs.

Ce programme rentre dans le cadre d’un plan national ambitieux d’une durée globale de 8 mois, lancé par le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime au titre de la campagne agricole 2015- 2016, pour accélérer la réalisation d’un plan national permettant de faire face aux répercussions du retard des pluies et d’accompagner le monde agricole dans une année caractérisée par ce phénomène climatique.
Ainsi, un ensemble de mesures pour la protection des ressources animales a été pris, et qui s’articule notamment autour de la distribution de l’orge qui se fait sur quatre tranches, la première a connu la distribution de 5.000 quintaux , la deuxième portera, quant à elle,  sur les 5.000 quintaux en cours de distribution, alors que les 10 mille seront distribués lors de la 3e et la 4e  tranches.

La distribution se fera à guichet ouvert via le Centre relais de proximité de Guelmim à  un prix fixe subventionné par l’Etat (2 DH le kg). L’Etat prendra également en charge le transport de l’orge subventionné depuis le Centre relais vers les communes concernées.
Cette opération est destinée principalement aux éleveurs de camélidés, de caprins et d’ovins de la province. La DPA apportera également l’appui nécessaire aux agriculteurs  et éleveurs pour garantir la réussite de ce programme à travers le suivi des opérations de distribution, la prise en charge du cheptel mis à la disposition de trois associations d’éleveurs de bétail.

La DPA va aussi procéder à l’abreuvement du cheptel via l’aménagement et l’équipement de nouveaux points d’eau au niveau des localités les plus fréquentées par les éleveurs, ainsi que l’acquisition de 5 camions citernes de 6 tonnes. Les agriculteurs et éleveurs ont bénéficié également de 200 sacs en plastique, de 30 pompes dans le but de faciliter les opérations de pompage d’eau dans les eaux isolées.

D’autres actions sont programmées aussi, à savoir l’encadrement sanitaire du cheptel grâce au programme additionnel de vaccination assuré par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Parallèlement à ces efforts, la DPA organisera  des journées d’information et de sensibilisation  au profit des agriculteurs et éleveurs de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *