Guelmim-Oued Noun : Des équipements pour les jeunes porteurs de projets

Guelmim-Oued Noun : Des équipements pour les jeunes porteurs de projets

Programme national d’insertion par les activités économiques

La Fondation Mohammed V pour la solidarité et la Fondation Phosboucraa ont procédé, mardi à Guelmim, à la distribution d’un lot d’équipements au profit de jeunes porteurs de projets, issus de la région Guelmim-Oued Noun et inscrits au programme national d’insertion par les activités économiques 2018-2019.

Lors de cette première édition dudit programme, lancé conjointement par les deux fondations en juin 2018, il a été procédé à la formation, le financement et l’encadrement de 48 porteurs de projets relevant de la région Guelmim-Oued Noun.

S’inscrivant dans le cadre d’une convention de partenariat liant les deux fondations, le programme vise la création d’emplois et la promotion de l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes de la région, a indiqué à la MAP le responsable des projets à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Rachid El Badri.

Pour sa part, le directeur des projets à la Fondation Phosboucraa, Bachir Ismaili, a affirmé dans une déclaration similaire que les bénéficiaires des projets ont été choisis sur la base de critères bien définis en partenariat avec les autorités locales, l’OFPPT et d’autres acteurs, avant de bénéficier d’une session de formation de 10 jours.

Un total de 19 experts, ayant bénéficié d’une formation de 26 jours en partenariat avec l’Agence allemande de coopération internationale, vont accompagner les porteurs de projets afin qu’ils puissent concrétiser leurs objectifs, a-il précisé.

Destiné à encourager l’esprit entrepreneurial au niveau national et à favoriser la pérennité et la rentabilité des micro-projets générateurs de revenus, ce programme prévoit des mécanismes d’accompagnement des porteurs de projets et de suivi en pré et post-création du projet.

La Fondation Mohammed V pour la solidarité et la Fondation Phosboucraa, rappelle-t-on, ont organisé en janvier dernier la première session de formation et d’encadrement à laquelle ont bénéficié 19 jeunes porteurs de projets relevant de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *