Guelmim-Oued Noun: La Chambre d’agriculture approuve une convention de partenariat pour développer l’apiculture

Guelmim-Oued Noun: La Chambre d’agriculture approuve une convention  de partenariat pour développer l’apiculture

Une convention de partenariat pour développer l’apiculture et limiter l’impact du retard des précipitations sur cette filière a été approuvée, mardi à Guelmim, par la Chambre d’agriculture de la région de Guelmim-Oued Noun.


Cette convention, qui sera signée par la Chambre d’agriculture et la Fédération interprofessionnelle régionale de l’apiculture, vise à déterminer les modalités de réalisation du programme de contribution de la Chambre au développement de la filière apicole et à limiter l’impact du retard des précipitations sur ladite filière dans les provinces de Guelmim, Tan Tan, Assa Zag et Sidi Ifni.

Le programme de la Chambre dragriculture a pour objectif d’améliorer la productivité des ruches modernes, de contribuer à la préservation de l’abeille saharienne (connue par l’abeille jaune) et d’augmenter le revenu annuel des apiculteurs.
L’approbation a eu lieu lors de la deuxième session normale de la Chambre régionale d’agriculture de Guelmim-Oued Noun au titre de l’année 2016 qui a été présidée par le président de la Chambre, M’barek Nafaoui, et marquée par la présentation d’exposés sur les projets agricoles programmés pour l’année 2017 et sur le programme du développement des pâturages et l’organisation de la transhumance.

A cette occasion, le directeur provincial d’agriculture de Guelmim a fait savoir que plusieurs mesures seront prises dans ce cadre, notamment la mise en place de 20.000 hectares de réserves de pâturages et l’acquisition de 500 ruches d’abeilles sahariennes, ainsi que la réalisation de quatre projets portant sur le développement des filières d’argan, du cactus, des céréales, d’apiculture et des viandes rouges.

De son côté, le directeur provincial d’agriculture d’Assa-Zag a indiqué que sa direction a proposé, au titre de l’exercice 2017, plusieurs projets concernant notamment l’acquisition de 200 ruches d’abeilles jaunes.
Pour sa part, le directeur provincial d’agriculture de Tan Tan a présenté des projets intéressant essentiellement l’élevage caprin et ovin pour la période 2014-2016, qui a nécessité un montant de 9,67 millions de dirhams.

Le représentant de la direction provinciale d’agriculture de Sidi Ifni s’est, quant à lui, attardé sur des projets tels que le développement de la production apicole et l’acquisition de 290 ruches peuplées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *