août 18, 2017

Guelmim-Oued Noun : Le littoral aura son SDAU

Guelmim-Oued Noun : Le littoral aura son SDAU

L’Agence urbaine de Guelmim a lancé la semaine dernière le projet de réalisation du Schéma directeur d’aménagement urbain (SDAU) du littoral de la région de Guelmim-Oued Noun, dont le coût est de 4,5 millions DH.


Mené par le département de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire, ce schéma dont la durée de réalisation est 18 mois déterminera les choix et les options d’aménagement, qui doivent régir le développement économique, social et environnemental du territoire concerné. Il définira par ailleurs la vocation principale pour chaque espace déterminé au sein de ce territoire.

Le SDAU du littoral de Guelmim-Oued Noun devra apporter des solutions concrètes aux problématiques posées et établira les choix prospectifs stratégiques de développement et d’aménagement pour un horizon de 25 ans en tenant compte de l’équilibre à préserver entre l’extension urbaine, les réseaux de voirie, la mobilité et le transport, les zones d’activités économiques, les zones agricoles et la sauvegarde et la protection des sites à haute valeur naturelle, historique et patrimoniale. Il devra également dresser une image forte, un dessein fonctionnel clair pour ce territoire et son arrière-pays. Ce qui faciliterait la convergence des approches sectorielles et la prise de décisions stratégiques.

Ce nouveau document a pour objectif de mettre en cohérence les politiques et approches de l’agglomération et les territoires des communes voisines en matière de planification urbaine, d’urbanisme et d’habitat, des implantations des activités touristiques et des principaux circuits touristiques, des déplacements humains et commerciaux et des priorités de l’environnement. Dans cette optique, la définition d’un système cohérent de vocations principales et secondaires pour chaque espace, justifié dans une optique de développement durable à long terme, facilitera la convergence des approches sectorielles et constituera une aide conséquente à la prise de décisions stratégiques.

Et ce à travers un diagnostic approfondi sur l’ensemble de l’aire de l’étude et de son environnement, et la définition d’une vision pour l’orientation de l’urbanisation et la proposition de plans d’action sectoriels. La bande littorale, composante principale du projet, a le potentiel de devenir un pôle de croissance économique de taille. Deux secteurs d’activité seront consolidés : le tourisme et la pêche maritime. L’objectif étant d’assurer un développement socio-économique durable et intégré pour l’ensemble de la région.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *