Guelmim : Une rencontre pour l’élaboration du Plan du développement régional

Guelmim : Une rencontre pour l’élaboration du Plan du développement régional

Il vient concrétiser un projet régional de développement complémentaire

Dans le cadre du plan de développement des provinces du Sud, une enveloppe budgétaire de 11 MMDH a été consacrée à la région de Guelmim-Oued Noun, et prévoit plusieurs projets, dont 40 ont déjà été lancés dans ce cadre pour un investissement estimé à 1,4 MMDH.

Le projet d’élaboration du Plan du développement régional (PDR) a été au centre du débat mercredi à Guelmim, en vue de mettre en exergue la place géostratégique de cette région sur le plan national, et valoriser ses potentialités.

Lors de cette rencontre, organisée conformément à la loi organique n° 111-14 relative aux régions qui stipule dans l’article 3 que la région constitue l’une des subdivisions territoriales du Royaume, le président du Conseil de la région de Guelmim-Oued Noun, Abderrahim Bouaida, a mis l’accent sur l’importance des concertations autour du projet d’élaboration du PDR, dans la mesure où elles favorisent une participation élargie de tous les acteurs à la planification, au suivi et à l’évaluation.

Ce dernier a souligné que ce PDR vient concrétiser un projet régional de développement complémentaire, basé sur la solidarité territoriale et sociale, appelant tous les acteurs à ne ménager aucun effort pour garantir les conditions favorables à la réussite de ce projet au cours des différentes étapes de son élaboration. Il a fait part aussi de l’adhésion de tous les élus du conseil pour fournir le soutien nécessaire, notamment au bureau d’études qui sera officiellement chargé de l’élaboration du projet.

Déjà dans le cadre du plan de développement des provinces du Sud, une enveloppe budgétaire de 11 milliards de dirhams (MMDH) a été consacrée à la région de Guelmim-Oued Noun, et prévoit plusieurs projets, dont 40 ont déjà été lancés dans ce cadre pour un investissement estimé à 1,4 MMDH.

Il s’agit de projets agricoles d’un montant de 800 millions de dirhams (MDH), du projet de l’aéroport de Guelmim (250 MDH) qui se trouve dans sa phase finale et du projet du barrage Fask, dont le coup d’envoi des travaux de réalisation sera donné durant l’été de cette année, avec un budget de 1,5 MMDH.

Parmi ces projets, figure également le projet de l’autoroute reliant la ville de Guelmim à Oued Drâa, Tan Tan et l’Ouatia, qui a été programmé au cours de cette année.

Il s’agit également des programmes de réhabilitation urbaine de Guelmim, Sidi Ifni et Assa-Zag, pour une enveloppe budgétaire de 1,1 MMDH et du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Sidi Ifni (342 MDH), dont le coup d’envoi des travaux aura lieu début 2018.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *