Habitat : vivre dans le confort

Architectes, promoteurs immobiliers, designers…ils étaient tous présents lors de la première édition de «Confort plus 2006».  Cette manifestation organisée par le Groupe Archimedia, le samedi 13 mai, à Casablanca, a été consacré à la notion du confort dans le secteur de l’immobilier. «Les nouvelles exigences de confort dans l’habitation» était la question centrale de ce débat entre différents intervenants dans ce domaine. Fouad Akalay, directeur du Groupe Archimedia, annonce d’ores et déjà la couleur dans une note de présentation. «Les conditions difficiles et stressantes des citadins font que le repos chez soi est le remède essentiel aux agressions de la vie quotidienne.
Le confort domestique est donc primordial, mais l’est-il aujourd’hui ? Certes non ! Entre les bruits des voisins, celui des climatiseurs et la fenêtre qui siffle au moindre coup de vent, il n’y a guère de repos».  En fait, le secteur de l’habitat au Maroc est en pleine expansion. Logements sociaux, bâtiments luxueux, villas économiques… l’immobilier compte aujourd’hui plusieurs intervenants. Et la notion de confort est désormais un critère primordial pour la clientèle dans le choix de son habitat.  «Pour parler de confort dans l’habitat, il faut s’attarder sur l’inconfort. Les coupures électriques, les premières fuites d’eau…C’est à partir de ce moment-là que l’on commence à se demander si l’on a fait le bon choix», lance Nadia Bouayad, présidente de l’Association des femmes architectes du Maroc. Sur la même longueur d’onde, Saïd Sekkat, secrétaire général de l’Union des lotisseurs et promoteurs immobiliers du Maroc (ULPIM), note que le confort est une notion à plusieurs niveaux: «En fait, il y a la sécurité des biens et des personnes, la fiabilité des sanitaires, la qualité acoustique, le confort thermique…».
En effet, durant cette manifestation, les participants ont débattu des dernières nouveautés en matière de confort. Il s’agit des produits adaptés pour chaque usage en matière d’isolation acoustique, des récentes méthodes de sécurisation des logements et des derniers moyens pour faire des économies sur sa facture énergétique.
La notion de confort va plus loin et concerne la qualité de vie que l’on peut avoir dans sa résidence privée. Des experts en la matière ont dévoilé aux participants comment peut-on améliorer la qualité de vie des gens en améliorant la qualité de l’air dans les bâtiments et pourquoi faut-il utiliser des carreaux anti-microbiens. Les professionnels ont également noté les bienfaits de la nouvelle génération de peintures anti-allergiques. Certes, le confort n’a pas de prix, mais il a un coût.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *